Déconfinement : l’État vous offre 50€ pour vous inciter à utiliser ce mode de déplacement !

Pour avoir un déconfinement progressif réussi, l’État demande à la population de respecter minutieusement les gestes barrières. Pour cela, il faudra éviter les transports en commun un maximum et se déplacer à pied ou en vélo.

déconfinement : l'État offre 50€ pour la réparation de votre vélo

>>> À lire aussi : L’inquiétude grandit pour le retour dans les transports en commun le 11 mai !

Ressortir le vélo pour le déconfinement

C’est une demande unique de la part de l’État. Le gouvernement prépare le déconfinement du 11 mai et révèle de plus en plus d’informations sur ce que nous pourrons faire et ne pourrons pas faire. Ainsi, les transports en commun vont circuler, mais il est préférable de ressortir votre vélo pour vous déplacer.

Pour mieux faire passer cette demande et la rendre accessible à tous, l’État offre un forfait de 50€ pour faire réparer votre vélo. Les réparateurs vont être référencés sur le site Fub.fr, prochainement mis en ligne. Il suffira de vous rendre chez un réparateur et demander la réparation de votre deux roues, sans justificatif. Le réparateur sera par la suite remboursé par l’État. Toutefois, si la réparation coûte plus de 50€, il y aura un reste à charge.

>>> À lire aussi : Attestation de déplacement : vous pouvez reprendre votre vélo mais… à certaines conditions !

La bicyclette doit être la reine du déconfinement !

Cette aide s’inscrit dans un plan général de 20 millions d’euros qui concerne la réparation de vélos, la création de places de stationnement temporaires et des formations pour apprendre à rouler en bicyclette.

Elisabeth Borne, ministre de la transition écologique explique son plan au Parisien : “C’est un coup de boost au vélo pendant la période de déconfinement pour inciter à choisir ce mode de déplacement. Nous voulons que cette période fasse franchir une étape dans la culture vélo, et que la bicyclette soit la petite reine du déconfinement en quelque sorte”.

Le confinement et les conséquences positives sur l’environnement ont donné matière à réfléchir à l’exécutif. Ainsi dès le début du déconfinement progressif, le vélo sera mis en valeur avec un plus grand nombre de pistes cyclables et de nouvelles zones piétonnes mieux aménagées.

>>> À lire aussi : Découvrez les pistes cyclables les plus incroyables au monde !

Publié par Justine le 30 Apr 2020
0