Impôts : l’administration fiscale peut vous réclamer ce document…vous ne devez absolument pas le perdre !

On utilise ces sites et applications pour vendre, louer, acheter, tous les jours mais désormais elles ont l’obligation de vous envoyer un récapitulatif en fin d’année. Il faut absolument le conserver pour vos impôts !

baisse d'impôts pour les couples ?

À lire aussi : Si vous avez un Livret A, préparez-vous à un grand changement !

L’économie collaborative arrive dans vos impôts

AirBnb, LeBonCoin ou même Vinted. Toutes ces plateformes dites de « l’économie collaborative » sont maintenant dans l’obligation de vous envoyer un récapitulatif de toutes vos transactions par mail. Les clients concernés ont normalement reçu ce mail récapitulatif avant ce 31 janvier 2020, bien qu’un léger retard soit possible. Il est alors impératif de conserver ce document, explique le magazine spécialisé dans l’économie Capital. Ce document pourrait devenir essentiel en cas de litige avec les impôts.

Ce récapitulatif qui vous informe du nombre de transactions sur l’année mais aussi des montants de chacune est obligatoire depuis la loi relative à la lutte contre la fraude du 23 octobre 2018. Avec la période de paiement qui arrive bientôt – au printemps prochain – pensez à conserver ce document. Il fera dès lors office de preuve en cas de possibles erreurs des impôts.

Trois cas auxquels cela ne s’applique pas

Même si vous êtes un assidu de ces plateformes, il est possible que vous ne receviez pas ce récapitulatif. Pas de panique ! Il existe trois cas pour lesquels les plateformes ne sont pas tenues de communiquer les revenus aux utilisateurs et au fisc, rappelle la Direction Générale des Finances Publiques. Voici les trois cas échéants :

  • les revenus liés à du partage de frais comme covoiturage (BlaBlaCar)
  • les revenus résultant de ventes de meubles, électroménager ou une voiture
  • mais aussi quand le montant d’une vente de meubles est inférieur à 5.000 euros.

Toutefois, la DGFiP insiste sur un point : « sauf lorsque le montant de ces gains est supérieur à 3.000 euros et le nombre de transactions supérieur à 20 » sur l’année écoulée. Soyez donc vigilants après la vente de vos chaussettes sur Vinted.

À lire aussi : Amazon : votre main va bientôt remplacer votre carte bancaire !

Publié par Tom le 06 Fév 2020
0