Hauts-de-Seine : le séducteur qui a arnaqué des femmes riches révèle ses méthodes !

Comment a fait Thierry B. pour arnaquer de nombreuses femmes riches dans les Hauts-de-Seine ? Après avoir empoché près d’un million d’euros, il dévoile son mode opératoire devant le tribunal correctionnel de Nanterre.

Le séducteur des Hauts-de-Seine condamné à de la prison

>>> À lire aussi : Découvrez comment cet adolescent gagne plusieurs milliers d’euros en une semaine !

Le séducteur des Hauts-de-Seine

Ses victimes ? Trois femmes riches qui pensaient avoir trouvé l’amour. Faisant des sites de rencontres son terrain de jeu, il a ainsi séduit une sexagénaire et une quinquagénaire basées dans les Hauts-de-Seine. Après les avoir séduites et manipulées, Thierry a commencé à leur soutirer de grosses sommes d’argent relate Le Parisien. Ces dernières dépensaient de l’argent sans compter pour faire plaisir à leur amant.

Deux victimes ont décrit les faits. Pour l’une : « Il m’a dit qu’il était Suisse, que sa famille travaillait dans la banque et qu’il avait énormément d’argent ». C’était avant qu’il ne se fasse voler 275 000€, elle avoue : « Il était effondré, j’ai pris des crédits pour l’aider ». Et elle ne s’arrête pas là, puisqu’elle lui offre même un bateau dilapidant toutes ses économies. Elle s’est rendu compte de la supercherie avec cette simple anecdote : « J’ai eu des soins dentaires à payer, je ne pouvais pas, je n’avais plus un sou. Je lui ai demandé de me rembourser… ». Bien évidemment, l’homme était déjà loin.

Il réitère ce scénario avec la seconde femme qu’il rencontre. Elle ira jusqu’à lui acheter une Maserati, achat qu’elle justifie en ces mots : « Comme pour tout le reste. Il était très persuasif, il m’avait présenté sa famille, j’avais confiance ».

>>> À lire aussi : Une influenceuse arnaque ses abonnés Instagram à hauteur de 1,5 million de dollars !

La prison pour l’arnaqueur des Hauts-de-Seine

Spécialiste de l’arnaque sentimentale, le séducteur des Hauts-de-Seine est condamné à 5 ans de prison. Il a reconnu les faits et assume sa méthode pour arnaquer : « C’est toujours le même procédé, la séduction ». Entre 2018 et janvier 2020, il a empoché pas moins d’un million d’euros. « Honteuses », ses victimes sont effondrées d’avoir été séduites par ce manipulateur.

Le procureur a rappelé que « Il a fait de l’escroquerie son métier, il le dit lui-même et assume son mode de vie : escroquer pour mener grand train ». L’arnaqueur organisé et efficace n’a plus d’autres choix que d’arrêter sa carrière.

>>> À lire aussi : Attention à cette arnaque : une femme se jette exprès devant une voiture pour faire un procès à l’automobiliste

Publié par Justine le 06 Mar 2020
0