Michel Cymes : sa fortune mirobolante dévoilée… la polémique enfle ! (vidéo)

C’est le médecin le plus connu du PAF. Avec ses nombreuses apparitions télévisées, Michel Cymes a su se faire un nom dans le milieu en devenant une référence. Radio, télé, le médecin est invité sur tous les plateaux pour donner des conseils précieux sur la santé des Français. Découvrez la fortune de Michel Cymes dans la vidéo ci-dessous :

>>> À lire aussi : Qui sont les plus jeunes milliardaires du monde ?

Comment Michel Cymes a bâti sa fortune ?

ORL de profession, Michel Cymes est un touche-à-tout. Avec de multiples activités, il a su se faire une place dans les b. En effet, l’animateur écrit des livres (53 en 20 ans), tient une chronique quotidienne dans la matinale de RTL, anime un talk show sur France 2 et des conférences en France, possède un site internet, un magazine, des programmes courts et des émissions sponsorisées. Le docteur est sur tous les fronts.

En tenant ce rythme intensif, les Français sont toujours face à Cymes et ce dernier a bâti sa fortune sur son expérience médicale et sa médiatisation. Élu animateur préféré des Français, il possède 24,8% dans la société de production Pulsations (qui produit les émissions Allo Docteurs et Les Pouvoirs extraordinaires du corps humain). Il revend 11,45% de ses parts en 2015 pour pas moins d’1,5 million d’euros et échange les actions restantes dans la holding 17 juin Developpement et participations, dévoile Capital.

>>> À lire aussi : Michel Cymes : ses révélations du terrain font faire hurler ses confrères

Michel Cymes, fin businessman

Mais le vrai début de sa fortune revient à sa vente du Club santé débat (tenu par son frère Franck Cymes) à Webedia. Le chèque est estimé à 11 millions d’euros. Auparavant PDG du Club Santé débat, Franck Cymes s’est hissé en tant que patron des activités de Webedia dans la santé. Une histoire de famille !

Avec les meilleurs avocats fiscalistes à ses côtés, il arrive facilement à réduire son impôt. En effet, tout l’argent qu’il perçoit arrive dans la société Glika (qui porte le nom de sa grand-mère). Ainsi, l’animateur ne paye pas de charges sociales, ni patronales, ni salariales. En bon homme d’affaire, Michel Cymes a décidé d’investir son argent dans l’immobilier. Pour que son activité perdure, il doit faire attention à ses propos polémiques sur le Coronavirus pour ne pas écorner sa célébrité !

>>> À lire aussi : Coronavirus : l’attitude de Michel Cymes révolte !

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Justine le 18 Avr 2020
0