Combien coûte votre enfant à l’État ?

Les dépenses publiques pour votre enfant sont bien plus nombreuses qu’on pourrait le penser : allocations familiales, prestation d’accueil, allocation scolaire, quotient familial… D’après la Drees, un organisme de statistiques du gouvernement, votre enfant coûte cher à la collectivité.

À lire aussi : Retraite : grâce à cette astuce, vous allez pouvoir gagner de 500 à 1000 euros en plus par mois !

Votre enfant demande des frais à la collectivité. L’étude de la Dress, l’organisme de statistiques rattaché au ministère de la santé, a calculé les dépenses liées aux enfants de moins de 21 ans.

Un enfant coûterait en moyenne entre 3700 euros et 5000 euros par an

L’étude distingue deux types de dépenses vouées aux enfants. La première catégorie nommée « cœur » regroupe tout ce qui est lié à l’entretien de l’enfant, comme les allocations familiales, la prestation d’accueil du jeune enfant, l’allocation de rentrée scolaire ou encore le crédit d’impôt pour les frais de garde d’enfants de moins de 6 ans. On y retrouve également les indemnités journalières pour la maternité et les prestations d’action sociale. C’est principalement la Caisse nationale d’allocations familiales qui prend en charge ces dépenses. Cette première catégorie coûterait en moyenne 3690 euros par enfant et par an. C’est une moyenne donc les véritables montants varient énormément autour.

La deuxième catégorie concerne « le périmètre étendu des dépenses » . Cette catégorie plus large monte en moyenne à 4950 euros par enfant et par an. Cela prend en compte le quotient familial qui réduit la fiscalité selon le nombre d’enfants. On y retrouve aussi la majoration des prestations sociales telles les APL ou le RSA. Ces dépenses ont augmenté de 0,4% depuis 2012. Elles sont de plus en plus concentrées pour les foyers les plus modestes.

En additionnant ces deux catégories, les dépenses publiques pour les enfants sont compris entre 63 et 107 milliards d’euros pour les derniers chiffres datant de 2017. Les aides apportées par l’Etat représentent donc en moyenne de 3700 euros à 5000 euros par an et par enfant de moins de 21 ans.

À lire aussi : Tarifs bancaires : découvrez les frais qui augmentent en 2020

En savoir plus sur : - -

Publié par Romane le 03 Mar 2020
0