Impôts sur le revenu : cette pénalité annulée par le gouvernement cette année !

Avec la crise liée au coronavirus, le gouvernement tente d’aider les Français. Bonne nouvelle pour les contribuables, puisque le gouvernement a décidé de ne pas pénaliser, pour la deuxième année consécutive, les personnes qui régleront un impôt supérieur à 300 euros par chèque, virement, ou titre interbancaire de paiement.

>> À lire aussi : Bonne nouvelle : Edouard Philippe fait une importante annonce sur les vacances d’été !

Pas de majoration sur les impôts cette année encore

Pour la deuxième année consécutive, le gouvernement décide d’annuler la pénalité des contribuables qui souhaitent régler un impôt supérieur à 300 euros en chèque, virement ou titre interbancaire de paiement (TIP), comme le révèle Le Figaro. Et cette bonne nouvelle, les Français la doivent à Gérald Darmanin, qui a demandé à l’administration fiscale de « faire preuve de tolérance » , relate Capital.fr. Avant cette décision, une majoration de 0,2% du montant était appliquée aux citoyens souhaitant payer avec les moyens. Une pénalité de minimum 15 euros, qui ne manquait pas de faire râler les citoyens. L’année dernière, cette pénalité a également été supprimée.

>> À lire aussi : Impôts : si vous remplissez correctement cette case, vous pourriez économiser beaucoup

Cela concerne tous le monde ?

Comme le révèle Capital.fr, il y a des cas exceptionnels. Sont concernés seulement ceux pour qui l’administration fiscale n’a aucune coordonnée bancaire, et ceux qui ne veulent pas payer en ligne. Les contribuables se trouvant également en zone blanche ne doivent pas utiliser le paiement dématérialisé dans le but de payer leurs impôts, et ce jusqu’en 2024. Depuis la mise en place de l’impôt sur le revenu, peu de contribuables se retrouvent contraint à payer cette pénalité. En effet, l’impôt sur le revenu est désormais retenu par l’employeur ou la caisse de retraite, et le solde est automatiquement prélevé sur le compte bancaire du contribuable.

>> À lire aussi : Déclaration de revenus : pourquoi vous allez sans doute devoir payer un complément d’impôts !

Source : Capital.fr

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Jessy le 28 Mai 2020
0