Prix des carburants : votre plein va désormais vous coûter plus cher !

Selon les chiffres officiels publiés ce lundi, les prix des carburants routiers sont nettement en hausse en la semaine dernière. Durant le confinement, des semaines de chute du prix avaient été recensées.

essence carburants prix

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron : cette date fatidique qu’il redoute plus que tout !

Les prix des carburants sont en hausse

Les chiffres officiels sont tombés. Ils ont été communiqués par le ministère de la Transition écologique et solidaire. Les prix de carburants routiers à la pompe sont en hausse.

En effet, le prix du carburant le plus vendu, le gazole, valait 1,1768 euro. Ce qui induit une hausse de 1,90 centimes par rapport à la semaine précédente. Pendant douze semaines consécutives, il avait nettement chuté. En effet, dans le sillage des cours du pétrole, les actions s’étaient effondrées avec la crise sanitaire.

Le SP95-E10, qui est l’essence la plus consommée en France, a gagné 2,59 centimes. Ainsi, il est désormais à 1,2486 euro le litre. Quant à l’essence super sans plomb 95, il est dorénavant vendu à 1,2684 euro, soit 2,42 centimes plus cher. Concernant le SP98, sa progression est de 2,23 centimes de plus, avec un prix atteignant 1,3224 euro.

>>> À lire aussi : SNCF : la très bonne nouvelle annoncée si vous voulez prendre des billets pour cet été !

Les cours du pétrole étaient en chute libre

Effectivement, les prix des carburants à la pompe ont énormément varié en raison de plusieurs facteurs. Notamment, le cours du baril de pétrole, le taux de change euro-dollar, le niveau des stocks de pétrole et également de la demande et des taxes.

Les cours du pétrole se sont effondrés avec la pandémie de coronavirus. Cela a fait chuter la demande, avec le ralentissement de l’activité économique. Toutefois, ils se sont repris dernièrement avec un climat plus optimiste dans une optique de retour à la normale. Les cours sont remontés, en raison de la baisse effective de l’offre et des sports d’une reprise de la demande du pétrole.

>>> À lire aussi : Destop : voilà pourquoi vous ne devriez plus utiliser ce célèbre déboucheur de canalisations

Source : BFM TV 
Publié par Manon le 26 Mai 2020
0