Où trouver de l’argent quand vous avez des problèmes financiers temporaires ?

Si vos revenus ont grandement baissé avec la crise sanitaire, et que vous avez épuisé toutes vos idées pour renflouer vos comptes, il y a une autre possibilité. Vous pouvez avoir recours à un emprunt. Vous devez alors choisir un prêt qui répond à vos besoins et ne vous pénalise pas à l’avenir.

argent budget trou temporaire

>>> À lire aussi : Lidl : la vidéo des américains qui découvrent les magasins fait mourir de rire la France !

Comment renflouer ses comptes après la crise?

De nombreux citoyens ont été pénalisés par la crise, et c’est peut-être votre cas. Alors, demander un prêt à la banque constitue votre meilleure solution de dernier recours. Différents prêts s’offrent à vous. Toutefois, méfiez-vous, certains sont à éviter et d’autres à privilégier. 

En choisissant un découvert autorisé, vous aurez le droit à des agios inférieurs à ceux du découvert non autorisé, allant de 8 à 14%, jusqu’à 21%. Ainsi, vous éviterez d’autres frais et incidents tels que les frais d’intervention ou encore de rejet. Vous pouvez procéder à la modification en ligne et si vous ne pouvez le faire, contactez votre agence bancaire.

Toutefois, si cette solution ne vous convient pas, vous pouvez envisager une autre solution comme le crédit personnel.

>>> À lire aussi : Compte bancaire en ligne : cette banque vous offre 150€ pour l’ouverture d’un compte !

D’autres alternatives sont possibles

Le crédit personnel est une bonne alternative si vous pensez que votre découvert risque de se prolonger. Le taux de ce crédit peut varier de 2 à 15%. « Les banques sont très attentives à la manière dont vous gérez vos comptes. Ce sera plus facile si la relation est ancienne », explique Bruno Rouleau, porte-parole du courtier In&Fi Crédits. Aussi, il faut savoir qu’un crédit personnel se rembourse chaque mois.

Sinon, comme solution moins coûteuse, il y a l’avance sur épargne. Cela permet de demander une avance sur votre contrat d’assurance vie. Ces avances peuvent être consenties à hauteur de 80% des encours du fonds euros et de 50 à 60% de ceux des unités de compte. Avec cette solution, vous devez rembourser 1% en plus que la revalorisation théorique de votre épargne.

Alors, renseignez-vous auprès de votre banquier, qui pourrait vous aiguiser vers la meilleure direction pour vos besoins.

>>> À lire aussi : Retraite : vous avez peut être une retraite supplémentaire sans le savoir !

Source : Le Revenu

En savoir plus sur : - -

Publié par Manon le 24 Juin 2020
0