Très mauvaise nouvelle si vous utilisez le paiement sans contact !

Les Français sont de plus en plus friands du paiement sans contact. Depuis son arrivée il y a quelques années, nos passages en caisse sont sans cesse ponctués de « bips » stridents. A la fois rapide et simple d’utilisation, il a révolutionné la vie des consommateurs. Au départ limité à 20 euros maximum par paiement, son montant a considérablement augmenté depuis son apparition. Cependant ce nouveau moyen de paiement comporte des risques. En effet, les arnaques se font de plus en plus nombreuses car facilité ne rime pas forcément avec sécurité.

A lire aussi: Si le paiement sans contact est activé sur votre carte bancaire, vous devez absolument voir cette vidéo !

Les avantages du paiement sans contact

Aujourd’hui le marché de l’électronique est en pleine expansion. Et les progrès technologiques nous facilitent la vie et nous permettent d’optimiser notre temps. Cela a été le cas du paiement sans contact qui, depuis son apparition a réduit le nombre de gestes effectués au quotidien. 20% des achats sont effectués avec le sans-contact. Au départ disponible uniquement sur la carte bleue, on peut désormais y avoir recours depuis nos smartphones et montres connectées. Mais ces progrès ne sont pas sans conséquences et de plus en plus de personnes sont victimes d’arnaques. Leurs données personnelles (et confidentielles) désormais plus exposées et donc plus accessibles, deviennent la cible des hackers qui s’en donnent à cœur joie quand il s’agit de faire chauffer la carte bleue.

Depuis la période de confinement le montant maximum du paiement sans contact est passé à 50 euros. La nouvelle n’a pas déplu aux consommateurs qui hésitent de moins en moins à avoir recours à ce moyen de paiement. Cependant, certains se montrent de plus en plus réticents à utiliser ce moyen de paiement à cause des arnaques qui se multiplient. Mercredi soir, une femme rapportait même avoir été victimes d’arnaques à deux reprises à cause du paiement sans contact. Selon France 3, les fraudes au moyen de paiement sont en augmentation de plus de 28,9% en un an.

Attention aux arnaques

Un homme rapporte également un cas de fraude qui pourrait bien vous dissuader de continuer à utiliser votre carte de la sorte. Il dit s’être fait dérober 2263 euros via sa montre connectée. Et sa demande de remboursement prend du temps à être examinée par la banque. En effet, l’utilisation d’objets connectés complique les choses. Pour le moment, la réglementation ne stipule rien en ce qui les concerne. Ainsi plusieurs personnes dans des situations similaires se sont vues refuser un remboursement.

Même si des mesures on été prises afin que la fraude soit quasiment impossible, le risque zéro n’existe pas. Et les banques ne cessent de donner des recommandations pour que leurs clients prennent le plus de mesures possible. Elles recommandent par exemple de vérifier chaque jour ses comptes pour s’assurer que des petits prélèvements ne sont pas effectués de manière régulière. Et même si les banques se montrent rassurantes, les utilisateurs sont de plus en plus sceptiques.

Vers une nouvelle génération de cartes sans contact

BNP-Paribas parle de l’arrivée prochaine d’une carte avec capteur d’empreintes. Elle est prévue pour fin 2020 alors que les autres banques en sont encore à la phase test du produit. Une entreprise a élaboré un système « anti sans-contact » qui a pour but de préserver les consommateurs du piratage. La carte est quasiment la même qu’une carte bleue classique sauf qu’elle bloque les ondes émises par la puce. Ainsi les données deviennent inaccessibles pour toute personne ayant l’intention de se les procurer. Quand elle est au contact d’une carte bancaire, le paiement sans contact est suspendu.

A lire aussi: Vol de carte bancaire : le paiement sans contact fonctionne même après avoir fait opposition !

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Elodie le 30 Juil 2020
0