L’Arc de Triomphe bientôt emballé par l’artiste Christo

L’Arc de Triomphe, ça fait 60 ans que Christo y pense, et aujourd’hui son rêve devient réalité. L’artiste bulgare va entièrement emballé le monument emblématique de Paris en 2020.

 

 

La nouvelle est tombée ce jeudi 4 avril. Le Centre des Monuments nationaux et le Centre Pompidou ont annoncé le retour à Paris de l’artiste qui emballe tout sur son passage, Christo. En 1985, on se souvient encore de son travail avec le Pont Neuf qu’il avait transformé en véritable oeuvre artistique. C’est désormais au monument tant apprécié des touristes et des Parisiens que l’artiste va s’attaquer. Du 6 au 19 avril 2020 il recouvrira entièrement l’Arc de Triomphe.

 

>>À lire aussi : Le collage de JR pour les 30 ans de la pyramide du Louvre arraché par les passants 

 

La transformation de l’Arc de Triomphe auto financée par l’artiste

C’est un voile plissé de couleur argent bleuté de 25 000 mètres carrés recyclables ainsi que 7000 mètres de corde rouge qui recouvriront entièrement le symbole de la nation française. L’artiste a confirmé qu’il préservera l’espace sous l’Arc de Triomphe où l’on trouve la tombe du Soldat Inconnu et où surtout, on brûle la Flamme de la Nation. Si le projet inquiète quant au coût, rassurez vous, le Centre des Monuments nationaux a annoncé que Christo finançait entièrement le projet. « Grâce à la vente de ses études préparatoires, dessins, collages du projet, ainsi que des maquettes, oeuvres des années cinquante-soixante et des lithographies originales dédiées à d’autres sujets » a expliqué l’artiste dans une interview accordée à France Inter.

 

>> À lire aussi : Elle transforme les gribouillis de sa fille en œuvres d’art 

 

L’Arc de Triomphe, un rêve qui va devenir réalité pour Christo

Le projet de l’artiste remonte déjà aux années 60. A l’époque Christo et sa compagne Jeanne-Claude Denat de Guillebon avaient réalisé un photomontage avec l’Arc de Triomphe emballé de leurs mains. Malheureusement pour ces deux amoureux, l’autorisation ne leur avait pas été accordée et le projet ne s’était pas concrétisé. Comme quoi, il ne faut jamais renoncer à ses rêves. Aujourd’hui Christo a la chance de pouvoir transformer ce monument si cher à ses yeux en une réelle oeuvre d’art et nul doute que cela vaudra le détour. Après avoir emballé le Reichstag à Berlin, fait serpenter un ruban blanc sur 40 km en Californie, c’est la première fois que l’artiste frappera deux fois dans la même ville.

 

 

Ça peut vous intéresser :

-> Le Clitoris de l’université de Poitiers a de nouveau été volé 

-> Ils peignent en 3D et le résultat est remarquable 

-> La Joconde, Le Cri, La laitière : les plus célèbres tableaux se mettent à bouger et c’est impressionnant ! 

 

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Emma le 05 Avr 2019
 
0