4 astuces essentielles pour bien choisir son melon !

Avec l’été et la chaleur, c’est aussi le retour du melon. Son léger goût sucré et son goût unique fait que beaucoup de citoyens l’invite à leur table. En apéro, dans le plat principal ou même en dessert, en brochette, mélangé ou à pleine dent, le melon à sa place à chaque étape du repas ! Mais comment bien choisir son melon ? Voici 4 astuces dévoilées par Comment Economiser.

>> À lire aussi : Ramenez de la fraîcheur dans vos assiettes avec cette salade crevette et pamplemousse !

Astuce n°1 : faire attention à son épiderme

Le melon, c’est un aliment qui se respecte. Il ne faut donc pas le choisir à la hâte. C’est d’ailleurs le fruit de saison qui pourrait donner un petit truc en plus à vos repas en famille. Son épiderme est important. Le melon ne doit ni être trop mou, ni être trop dur. Ces deux aspects ne résultent pas d’un melon pas assez mur, ni trop mur. Mais les saveurs seront différentes.

>> À lire aussi : Kinder Pingui maison : la recette facile pour se régaler

Astuce n°2 : Prendre le plus lourd !

Vous connaissez l’expression « Tu as pris le melon «  ? Moi aussi. Mais rien à voir avec la manière de choisir son fruit au supermarché. Un des conseils les plus importants est de toujours prendre le melon le plus lourd. Et pour le savoir, servez vous des balances mises à disposition, demandez à votre enfant, votre ami(e) ou je ne sais qui d’autres qui vous accompagne en course ! Plus le melon est lourd, plus il est gorgé de sucre et de saveurs. Et on ne va pas passer à côté de ça ?

Astuce n°3 : Regarder sa robe, et faire attention aux détails !

La robe du melon est importante ! Et il faut savoir bien analyser un melon avant d’en acheter ! La robe du melon doit être composée de 10 « tranches » , soit les traits blancs. Cela signifie encore une fois, que le fruit est bien sucré… A croire qu’on achète du melon seulement pour son sucre. Autre petit détail : la couleur entre les différentes tranches doit être verte bleutée.

Astuce n°4 : Renifler le melon !

Vous trouvez ça bizarre de voir les gens renifler le melon ? Et pourtant, c’est signe qu’ils font très attention au melon qu’ils choisissent. En effet, l’odeur du melon est importante. Ni trop forte, ni trop faible … Vous devez renifler au niveau de la petite queue du melon, qu’on appelle aussi le « pécou » ! C’est ici que l’odeur est la plus véritable. Alors inutile de renifler l’entièreté de votre melon comme un chien qui cherche son os !

Et si quelqu’un veut m’inviter, je préfère le melon en brochette apéritifs !

>> À lire aussi : Tian de légumes : Une recette saine et provençale pleine de fraîcheur

Source : Comment économiser 

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Jessy le 19 Juin 2020
0