Comment pendre soin de son sublime balayage blond ?

Parfois il y a des jours, où sans explication on a envie de changement. Nouveau travail? Nouveau partenaire ? Nouvelle voiture ? Et si vous optiez plutôt pour une nouvelle couleur de cheveux ? En plus, ces derniers temps, votre couleur brune ne vous séduit plus trop. Et bien, n’hésitez plus et sautez le pas. Ce n’est pas pour rien que les blondes sont considérées comme les femmes les plus sexy et séductrices de la planète. Qui ne rêverait pas de ressembler à Margot Robbie ou à Heidi Klum? Alors maintenant que vous avez franchi la porte du salon de coiffure, découvrez les meilleurs conseils pour conserver le plus longtemps possible votre sublime balayage blond !

>> À lire aussi : Un dauphin rose ? Oui c’est possible ! 

Pourquoi opter pour un balayage blond ?

Marre de vos cheveux bruns ternes qui vous donnent l’air fatigué continuellement? Optez pour un joli balayage blond qui saura redonner vie à votre visage. En plus, cette technique vous garantit un résultat bien plus naturel qu’une couleur traditionnelle. Qu’il soit californien, blond rosé, blond vénitien ou encore blond platine, le balayage se décline sous toutes les couleurs et  sera votre meilleur ami.

Attention néanmoins, comme tout autre couleur, il mérite une attention particulière. Un entretien important est nécessaire pour faire durer votre look sexy le plus longtemps possible. Ce serait dommage de passer de Scarlett Johansson à votre balai préféré…

>> À lire aussi : Pourquoi le ciel est bleu ? 

Espacer les shampoings pour protéger votre balayage blond

Ça y est, votre décision est prise et assumée. Vous sortez de chez le coiffeur avec votre plus beau balayage blond et commencez déjà à faire de l’effet aux passants. Oui, mais pas pour longtemps si vous n’en prenez pas soin. Tout comme votre peau, votre couleur a besoin d’entretien. Les décolorations ou balayages ont tendance à fragiliser vos cheveux en fonction du produit utilisé et du nombre de mèches. Pour commencer, il est conseillé de ne pas les laver pendant plusieurs jours. Dites bonjour aux cheveux gras, mais c’est pour la bonne cause. Si ce n’est réellement pas possible pour vous, alternez avec du shampoing sec qui fera disparaître l’aspect huileux de votre chevelure tout en respectant votre nouvelle couleur encore fragile.

Par la suite, n’hésitez pas à privilégier les shampoings dédiés aux cheveux colorés ou méchés blonds. Souvent riches en pigments, ils permettent d’équilibrer l’oxydation et corrigent les nuances de couleurs, pas toujours désirées. En plus souvent, ils sentent bon la camomille ! Beaucoup de marques proposent des gammes de très grande qualité !

>> À lire aussi : Pourquoi le dentifrice sort rayé et que signifient les barres de couleur sur le tube ? 

Le chlore, pire ennemi des balayages blonds

C’est l’été, il fait chaud et vous vous réjouissez de pouvoir aller à la plage et exhiber votre nouveau maillot super hot. Et puis, soudain, vous vous rappelez que vous vivez à Paris et qu’à part dans les piscines municipales, vous n’êtes pas prêtes de montrer votre Summer body. Mais attention à vos cheveux. Le chlore est sans aucun doute, le pire ennemi des couleurs blondes (naturelles ou non). Il peut donner une teinte verdâtre indésirable qui vous fera regretter votre brun d’origine… Alors, avant d’aller nager, humidifiez vos cheveux avec de l’eau minérale afin d’empêcher le chlore de se fixer. Pensez également à bien vous rincer en sortant de la piscine et à appliquer un soin simultanément. Si malgré tous nos conseils, la fameuse teinte verte apparaît (ça peut arriver), appliquez un masque fait maison à base de concentré de tomates et laisser poser pendant 10 minutes. En effet, le rouge neutralise le vert et cela fera rapidement revivre votre blond éclatant.

>> À lire aussi : Clitoris : 9 choses incroyables à savoir sur cet organe aussi mystérieux que puissant ! 

Abusez des soins, d’huile et d’après shampoing

« Quand on aime, on ne compte pas » . Et votre nouveau balayage blond, vous l’adorez n’est-ce pas ? Et bien, il va falloir en prendre soin alors. Fini de se laisser aller, sublimez-le, comme il le fait. N’hésitez pas à abuser des soins pour cheveux en toutes circonstances. Mais attention, pas n’importe lesquels. Privilégiez ceux pour cheveux colorés ou méchés qui sont parfaitement adaptés à votre condition. Même si vos cheveux semblent aller pour le mieux, essayez d’éviter les sources de chaleur. Fer à lisser, sèches-cheveux ou fer à boucler sont à proscrire. Libérez plutôt votre côté sauvage en laissant votre coiffure naturelle.

Dans la famille des ennemis des balayages blonds, après le chlore, on appelle les rayons UV. Même si dans les films, les surfeuses à la peau hâlée, à la chevelure flamboyante vous font rêver, dans la vraie vie ça ne se passe pas comme ça. Tout comme votre peau, votre balayage blond a besoin d’être protégé contre les rayons UV. Sinon, bonjour la version ratée du « beach-blonde » : cheveux desséchés, abîmés et ternes.

Alors, qui est la plus bonne de vos copines maintenant ?

>> À lire aussi : Femmes fontaine : la vérité sur ces femmes qui intriguent autant qu’elles fascinent ! 

Publié par Emma le 18 Mai 2020
0