Un conducteur de bus conduit téléphone à la main

Lors d’un trajet Chamonix – Genève, un jeune homme prend peur : pendant une heure trente, le conducteur de bus passe son temps sur son téléphone.

 

Un trajet risqué

Une belle frayeur sur un trajet de la compagnie Flixbus. Pendant une heure trente, des passagers sont restés outrés et horrifiés par le comportement du conducteur de leur bus. L’un d’entre eux rapporte que durant tout le trajet, le conducteur était téléphone à la main :  » A tel point que le car déviait de sa trajectoire pour aller rouler sur les lignes de sécurité, puis revenir de l’autre côté de la chaussée« .

 

Sans doute sous le coup de l’incompréhension, personne n’a osé protester contre la conduite dangereuse du conducteur. Une histoire qui aurait pu finir en tragédie mais qui, heureusement, s’est bien terminée.

 

L’incompréhension

Quelques jours plus tard, après avoir réalisé la faute du chauffeur, un passager décide de prendre contact avec la compagnie de bus. Celle-ci lui demande d’envoyer un courriel pour faire remonter l’information.

 

Sans réponse, il décide alors de contacter la gendarmerie française ainsi que l’Office Fédéral des Transports. Malgré les faits et les photos témoignant de la dangerosité du conducteur, personne ne réagit.

 

Contacté par 20 minutes, la société Flixbus dit ne pas être au courant des faits. Elle assure même que la sécurité de leurs clients est primordiale pour eux.

Le conducteur sur son téléphone

Photo envoyée à 20 minutes par le passager

Un délit sans sanction pour le conducteur

L’entreprise Flixbus semble totalement se dédouaner en expliquant que « nous travaillons avec des entreprises partenaires. Nous allons signaler ce cas et demander à notre mandataire italien de suspendre le conducteur de notre service pendant un mois« .

 

Une phrase anodine qui ne veut pas dire ce qu’elle cache : si le conducteur est exclu pendant un mois de sa collaboration avec Flixbus, pour autant, en aucun cas il n’est mentionné qu’il arrêterait de conduire … Et il pourra donc reprendre la route avec une autre compagnie !

 

Punissable en cas de récidive

C’est assez ahurissant mais le chauffeur ne sera pour autant pas exclu de son travail. Le porte parole de Flixbus estime qu' »en cas de récidive nous pouvons exiger que le conducteur n’officie plus sur nos lignes« . Autrement dit : ce n’est que s’il recommence que le conducteur sera évincé de la ligne.

Espérons simplement que cela ne recommence plus jamais !

 

Pour rappel :

Le téléphone au volant tue plus de 400 personnes par an ! C’est 1 accident corporel sur 10. Appeler, cela multiplie par 3 le risque d’accidents ! Envoyer un simple message le multiplie … Par 23 ! Soyez prudents !

 

Dans la vidéo en haut d’article, vous pouvez également voir qu’un conducteur de train de la SNCF avait oublié de marquer l’arrête en gare car il était sur son téléphone…

Publié par Mélaine le 28 Juil 2018
0