Que veut dire « tchoin » ?

Publié par Maxime le 14 Juin 2019

Si vous vous êtes déjà retrouvé à entendre une discussion entre des jeunes dans le métro, dans un café, devant un lycée et que vous n’avez rien compris à leur charabia, pas de panique, nous sommes là pour vous éclairer. Après le mot « zerma » hier, place au vocabulaire plus grossier aujourd’hui avec la définition du mot « tchoin » .

>>>À lire aussi : Que veut dire l’expression OKLM ?

Tchoin, d’où vient ce mot ?

Inutile de dégainer votre Larousse ou de fouiller dans le Petit Robert, vous n’auriez aucune chance de trouver la définition du mot « tchoin » dans le dictionnaire, et pour cause. Comme souvent dans le langage des jeunes, ce terme n’est pas issu de la langue de Molière. Bien des mots nous viennent de l’anglais, de l’espagnol, de l’arabe, du portugais,… Le terme Tchoin provient lui du nouchi, un argot parlé en Côte d’Ivoire. Largement démocratisée sur la scène hip-hop française dans les paroles de plusieurs rappeurs depuis quelques années, l’expression « Tchoin » est aujourd’hui utilisée par bon nombre de jeunes. Le tube « Tchoin » de Kaaris sorti en 2016 (100 millions de vues) a grandement contribué à sa diffusion en France.

Kaaris et ses tchoins

>>> À lire aussi : Que veut dire Askip ?

Qu’est-ce qu’une tchoin ?

Précisons en préambule que le mot tchoin est un nom commun, féminin. Il désigne de manière très grossière et impolie une femme aux moeurs légères. L’étiquette de la tchoin s’accole donc aux filles faciles qui assument leur sex-appeal de manière libérée pour se faire remarquer. On parle également de tchoin pour qualifier une fille vénale, proche de la michetonneuse. Plus vulgairement, une tchoin est une pute, une salope. Le terme possède cette signification très péjorative en Côte D’Ivoire. Une tchoin assume ainsi son côté provocateur, vulgaire et hypersexualisé.

Des tchoins sur Insta

>>>À lire aussi : Que signifie le terme Bae ?

Comment utiliser le mot tchoin ?

Attention, comme vous avez pu le deviner, ce terme n’est pas très élogieux. Il serait plutôt malvenu de vous diriger vers votre amie en lui disant « Comment ça va grosse tchoin ? » À moins que celle-ci possède un vrai second degré.

Ce mot est plus facilement utilisable entre ami(e)s pour juger d’autres filles.

 

« Mate la meuf comment elle fait sa tchoin » que l’on pourrait traduire par « Regarde-là celle-ci, on dirait une pute/fille facile » .

 

« La gow là,  c’est peut-être une fille bien, mais on préfère les tchoins » (citation de Kaaris) que l’on traduit par « Elle c’est une fille bien, mais nous, on préfère les filles faciles. »

 

« Frère, j’ai un date avec une tchoin, t’aurais pas une pote-ca à dépanne ? » que l’on peut traduire par « Salut mon pote, j’ai rendez-vous avec cette fille qui semble plutôt libérée sexuellement. Pourrais-tu me prêter un préservatif ? »

 

Voilà, vous connaissez désormais le formidable univers des tchoins. Entre strass, paillettes, robes moulantes et décolletés plongeants.

En savoir plus sur : - -

 
0