Une centaine de personnes quittent la salle lors de la diffusion du dernier film de Lars Von Trier à cause de scènes terriblement choquantes

Lars Von Trier au Festival de Cannes 2018

Lars Von Trier est un réalisateur bien connu pour ses films qui ont tendance à susciter la polémique. Dernièrement, on a pu l’apercevoir au Festival de Cannes, et autant dire que son dernier film a beaucoup fait parler de lui. Ce film, c’est « The House that Jack Built » (= La Maison que Jack a construit) Il s’agit d’un thriller qui nous compte l’histoire bien glauque d’un tueur en série. Matt Dillon tient le rôle principale, et Uma Thurman est au casting ! Comme vous l’imaginez, les scènes sont d’une violence inouïe. Mais pas plus que dans certains films et autres séries d’horreur finalement.

 

Lars Von Trier est un brin tordu…

Concrètement, si vous avez prévu de voir le film, attendez-vous à 2h30 de scènes de tortures et de choses très gores. On apprend notamment qu’il tue (aussi) les enfants ou encore qu’il découpe la poitrine d’une femme pour s’en faire des portes-monnaies. Tout va bien. Et autant dire que le réalisateur n’a pas été épargné par la critique. Certains journalistes n’y sont pas allés de main morte et ont qualifié l’intrigue de « vile« , « vomitive« , « malsaine« , « dérangeante » ou encore « scandaleuse« . Mais un film qui suscite une telle réaction n’est-il pas justement l’essence-même d’un film réussi ? Chacun son point de vue.

Lars Von Trier

Lars Von Trier suscite la polémique

On ne dit pas qu’on serait prêt à le regarder, mais simplement qu’il existe des millions de films et de choses choquantes et ignobles dans le monde. Et qu’on en fait pas tout un plat quand ce n’est PAS Lars Von Trier qui se trouve derrière la caméra. Durant la projection du film, une journaliste a rapporté qu’environ 100 personnes avaient quitté la salle. En attendant, vous pouvez d’ores et déjà vous délecter de la bande-annonce ci-dessus.

source image / image à la une : capture The House that Jack Built | Lars Von Trier

Publié par Charlene le 17 Mai 2018
0