Covid-19 : De nombreuses salles de cinéma ferment leurs portes

Le confinement et l’épidémie de Coronavirus auront eu raison des salles de cinéma françaises. Nombreuses d’entre-elles doivent fermer leurs portes à cause d’un manque de fréquentation.

Salles de cinéma obligées de fermer

>>> À lire aussi : Télévision : les films font leur grand retour le samedi soir sur le petit écran !

Une salle mythique du cinéma ferme ses portes

Le mythique cinéma du Grand Rex est dans l’obligation de fermer temporairement ses portes faute de fréquentation. Cette décision a été annoncée sur la page Facebook de la salle le 27 juillet : « Après plus de 1 mois de réouverture de notre beau cinéma, nous voulions vous remercier d’avoir été aussi présents pour célébrer le 7ème Art. Nous vous avons proposé une programmation riche en rétrospectives, films cultes et marathons et plusieurs séances ont affiché complet (…). Vous avez également respecté les gestes barrières et nous vous en félicitons ».

Ainsi, le Grand Rex sera inaccessible du 3 au 26 août pour plusieurs raisons. Tout d’abord, le Coronavirus a obligé de nombreux longs-métrages à repousser leur sortie, de ce fait, les cinémas n’ont pas beaucoup de nouveautés (notamment américaines) à proposer au public. Par ailleurs, le mois d’août est synonyme de vacances pour la majorité des Parisiens et est donc le mois le plus calme dans le secteur cinématographique.

>>> À lire aussi : Une séance de cinéma « flottant » pour lancer les festivités de Paris Plages 2020

Le milieu du cinéma souffre

Finalement, le directeur du Grand Rex annonce à BoxOfficePro la triste réalité : « Je perds moins d’argent à fermer qu’à demander à mes équipes de venir pour ne rien faire. C’est démoralisant ».Toutefois, la salle espère réouvrir le 26 août avec un marathon Harry Potter dont le public est toujours au rendez-vous !

Cette annonce s’ajoute aux nombreuses salles qui ont dû fermer telles que Le Darcy à Dijon, Le Pagnol à Aubagne ou Le Palace à Montluçon. Les professionnels s’inquiètent pour l’avenir de leur cinéma et BoxOfficePro souligne « le silence du CNC et du gouvernement concernant les aides à l’exploitation – et à la distribution – alors que les salles apparaissent plus fragiles que jamais ».

>>> À lire aussi : Ces stars qui ont totalement changé de carrière professionnelle !

Publié par Justine le 28 Juil 2020
0