Sorties ciné du 23 janvier 2019 : les films à ne pas rater cette semaine au cinéma

 

The Hate U Give – La haine qu’on donne

affiche the hate u give

 

The Hate U Give met en scène Starr, une adolescente de 16 ans qui vit dans un quartier populaire mais fait ses études dans un lycée privée où elle côtoie les plus privilégiés. La jeune fille a réussi à trouver un équilibre entre ces deux univers jusqu’au jour où son meilleur ami d’enfance se fait tuer par balles par un policier. Cet équilibre s’écroule et Starr fait face à des pressions de toute part. Mais la seule chose qui lui importe : faire entendre sa voix et la vérité et se battre pour la justice.

Ce film dramatique est adapté du best-seller du même nom écrit par Angie Thomas et publié en 2017. Un film qui résonne avec les nombreuses polémiques qui ont secoué le peuple américain ces dernières années.

 

 

>> A lire aussi : Spider-Man Far From Home : découvrez les 2 bandes-annonces !

 

Continuer

affiche continuer

 

Alors que son fils adolescent tombe petit à petit dans une vie violente et vide de sens, Sibylle, mère divorcée, n’en peut plus. Elle abat sa dernière carte et abandonne tout pour emmener Samuel en voyage à travers le Kirghizistan. Avec seulement deux chevaux pour traverser le pays, ils seront bien forcés de se retrouver au gré des épreuves qu’ils vont subir.

Virginie Efira et Kacey Mottet Klein forment le duo mère-fils dans ce film de Joachim Lafosse, réalisateur belge, qui met en images le roman éponyme de Laurent Mauvignier.

 

 

Les Petits flocons

affiche les petits flocons

 

Wanda, une mannequin jambe, et sa famille s’en vont au ski. Petit souci pour elle : elle a contracté une phlébite et sa jambe a triplé de volume. Compliqué de skier dans cet état. Quand son mari et ses deux enfants partent dévaler les pistes, elle reste avec son ami Sami, un ex-taulard tout juste sorti de prison. Bien évidemment, ces vacances enneigées ne se dérouleront pas comme ils pouvaient l’espérer.

Chaque hiver, le cinéma français se décide à faire une comédie en altitude. Cette année ne fera pas exception. Joséphine de Meaux, que vous avez pu découvrir dans le film culte Nos jours heureux, s’occupe de la réalisation et du rôle principal avec Grégoire Ludig du Palmashow pour jouer son mari et Gustave Kervern de Groland dans le rôle de Sami.

 

 

 

Publié par Axel le 23 Jan 2019
 
0