WTF : Quand le Japon transforme les affiches de films français

Ce n’est un secret pour personne, les Japonais et les Français s’adorent ! Les deux pays se portent une admiration mutuelle. L’Hexagone est d’ailleurs le deuxième pays à acheter le plus de mangas. Les opposés s’attirent et c’est peut-être pour ça que ces deux nations qui n’ont presque aucun point commun, sont autant fascinées l’une par l’autre. Mais il y a des fois où on n’est pas sûr de bien se comprendre. C’est par exemple le cas avec ces affiches de cinéma. Quand le Japon décide de diffuser des films français, les affiches sont adaptées. Mais on doute un peu qu’ils aient vraiment compris le film. Ainsi, « Raid Dingue » devient un film d’action et « Astérix et Obélix Mission Cléopâtre » un scénario catastrophe. On vous laisse découvrir ces 15 affiches de films français qui deviennent complètement WTF au Japon.

L’affiche japonaise de « À Fond » (2016)

La version japonaise de « À Fond » a des petits airs de « Little Miss Sunshine » , non ?

Affiche de film A Fond

L’affiche japonaise de « Les Nouvelles Aventures d’Aladin » (2015)

Au Japon, l’affiche d' »Aladin » ne change pas tant que ça, mais la lampe magie a une place beaucoup plus importante.

Affiche de film Aladin

La version japonaise de « Arsène Lupin » (2004)

Les Japonais ont accentué le côté badass de l’affiche !

Affiche de film Arsène Lupin

L’affiche japonaise de « Cash » (2008)

Mais dites donc amis nippons, vous n’avez pas l’impression d’avoir volé son décor à James Bond ?

Affiche de film Cash

>> À lire aussi : Jason Momoa est un mec juste trop cool ! Les photos qui le montrent !

La version japonaise de « Le Coursier » (2010)

On passe direct d’une comédie à un film d’action !

Affiche de film Coursier

Votre article continue en page 2. Cliquez sur « Page suivante » pour continuer.

 
Publié par Constance le 27 Juin 2019
0