Elle souhaitait s’asseoir en première classe dans le train parce qu’elle était avec son bébé, mais les passagers ne l’entendent pas de cette oreille (vidéo)

Le 9 décembre dernier, une jeune maman voyageait en Grande-Bretagne avec son fils. Elle se trouvait alors dans le train avec son bébé et a voulu s’asseoir. Et elle a trouvé une place en première classe sur laquelle elle avait décidé de s’asseoir avec son enfant. Sur le siège était inscrit qu’il était prioritaire. Ce qui signifie qu’il est habituellement réservé aux personnes âgées, aux personnes handicapées ou aux femmes enceintes.

première classe

Étant donné que la personne qui se trouvait à côté du siège prioritaire avait posé son sac à la place où la jeune maman voulait s’asseoir, elle lui a demandé poliment si elle pouvait déplacer ses affaires afin qu’elle s’asseoir. Une question qui semble ne pas beaucoup plaire à la voyageuse d’âge mur, comme en témoigne la vidéo de la scène. Suite à quoi la maman lui répondra : je vous ai demandé gentiment si vous pouviez poser votre sac par terre et je vous ai même proposé de vous aider. Je porte un bébé, vous me devez le respect.

La dame lui a déclaré : et vous, vous devriez songer à respecter vos aînés. Il se trouve que les gens qui se trouvent ici ont payé le prix pour y avoir accès. Apparemment, la jeune mère avait acheté un ticket classique. Mais elle est entrée dans l’espace première classe et a trouvé ce siège. Parce qu’elle voyageait avec un bébé, la maman croyait qu’elle aussi était un passager prioritaire. Elle pensait donc qu’on l’autoriserait à s’asseoir sur ce siège en première classe. Mais la femme d’à côté ne l’entendait pas de cette oreille. Elle lui a dit : je ne veux pas d’un bébé qui pleure à côté de moi.

Frustrée, la jeune maman a donc répondu : il ne pleure pas, il se comporte d’ailleurs mieux que vous. Et pendant que les deux femmes se disputaient, les autres passagers ont pris part à la situation. Certains défendaient la maman et pensaient qu’elle avait raison. Mais la plupart des gens lui ont demandé de se lever et de quitter l’espace première classe.

Puis une personne qui se trouvait au fond du train a finalement proposé d’offrir sa place à la jeune maman. Elle a donc acceptée a s’est levée du siège où elle se faisait houspiller.

Et vous, quel est votre avis sur la question ? Pensez-vous que la maman était dans son droit ? Ou pensez-vous que la dame âgée était dans son droit ?

Sources image / image à la une : capture écran littlethings
Publié par Charlene le 15 Dec 2016
0