Kittbull : le nouveau court métrage bouleversant de Pixar qui casse les stéréotypes sur les chiens dits « dangereux » !

Il y a à peine quelques jours, nous vous parlions de « Purl », un court-métrage réalisé par Pixar et qui met en scène le sexisme en entreprise. Et cette fois-ci, nous en découvrons un nouveau, à la fois magnifique et terriblement bouleversant.

 


 

« Kittbull », le nouveau court-métrage de Pixar

Voici « Kittbull », l’histoire d’une amitié improbable entre un pit-bull victime de maltraitance et un chaton errant. Et entre les deux espèces, c’est une belle histoire d’amitié qui va naître… Réalisé par Rosana Sullivan et produit par Kathryn Hendrickson, ce nouveau court-métrage de Pixar va forcément vous bouleverser.

 

 

 

Au départ, on découvre un chaton errant, égaré dans un quartier et qui se réfugie dans une boîte en carton. Très vite, il fait la rencontre d’un pit-bull, victime de maltraitance et évidemment, on s’attend au pire. Et c’est exactement l’effet voulu, puisque ce short film aborde la question des stéréotypes auxquels ces chiens sont régulièrement confrontés. Pourtant, et comme vous pourrez vous en rendre compte, ils ont bien souvent bon cœur contrairement à leurs propriétaires…

 

 

 

 

kitbull-pixar-court-metrage-bouleversant

Ce short film aborde la question des stéréotypes auxquels ces chiens sont régulièrement confrontés

 

Pixar ouvre les portes à de nouveaux talents

Réalisé en 2D, ce qui est plutôt inhabituel pour les studios Pixar, la réalisatrice explique comment lui est venue cette idée.

 

« Pour être tout à fait honnête, cela a commencé à partir d’une vidéo de chat ! J’adore regarder des vidéos de chats en période de stress. Et je me suis dit, vous savez quoi, je veux juste dessiner un petit chaton qui fait quelque chose de stupide et très très semblable à un chat. Au début, je voulais juste dessiner quelque chose qui fasse me sentir bien et qui soit amusant, mais cela a évolué pour devenir quelque chose de plus personnel pour moi. Finalement, j’ai réalisé que, en grandissant, j’étais toujours très sensible et très timide. J’ai eu beaucoup de difficulté à créer des liens, des amitiés. Je me suis donc rapprochée de ce chaton parce qu’il n’avait jamais vraiment quitté sa zone de confort pour être vulnérable et établir une connexion. C’est finalement ce que l’histoire est devenue. »

kitbull-pixar-court-metrage-bouleversant

Publié par Claire le 21 Fév 2019
0