Les anecdotes insolites sur la Sagrada Familia

 

C’est le symbole de Barcelone. Une architecture hors-normes, reconnaissable entre toutes : la Sagrada Familia cache bien des secrets. Nous vous en dévoilons quelques-uns.

 

Notons avant tout que la cathédrale la plus visitée de Catalogne est toujours en chantier. Cela fait près de 135 ans que celui-ci est en cours. Elle est l’œuvre d’Antoni Gaudi, après que son architecte, Del Villar, démissionne après 1 an de travaux.

 

Initialement, elle devait simplement être une cathédrale gothique, comme le montre ce croquis.

Sagrada Familia Del Villar

 

Elle a été inspirée par … Un libraire !

Aussi incroyable que cela puisse paraître, c’est en 1872 qu’un libraire, Josep Maria Bocabella, voyage en Italie. Il tombe éperdument amoureux de l’architecture du Vatican. Il reviendra avec le rêve (un peu fou) de voir pousser dans son pays un monument pareil à ceux qu’il a pu visiter.

 

10 ans plus tard, en 1882, commencera la construction de la Sagrada Familia.

Bocabella, le créateur de la Familia Sagrada

Josep Maria Bocabella (1815-1892)par Aleix Clapés (1850-1920)

Sa construction est plus longue que celle de la Grande Pyramide

Gaudi fête ses 30 ans lorsqu’il reprend le chantier de la cathédrale. Ce sera le projet de sa vie et, dès 1914, il abandonnera tous les autres. Malheureusement, il décède en 1926, laissant son œuvre inachevée.

 

Depuis, les travaux n’ont cessé. Ils devraient se terminer en 2026, en hommage au centième anniversaire de la mort de Gaudi.  Si le délai est respecté, alors la Sagrada Familia fêtera 144 ans de travaux … 10 fois plus que la Grande Pyramide de Gizeh !

 

Gaudi était assez visionnaire à ce sujet. Il savait qu’il ne finirait pas son œuvre. Il s’amusait même de la situation en déclarant que « mon client n’est pas pressé« . « Je vieillirai mais d’autres viendront après moi« .

 

Les plans ont été détruits

C’est en 1936, pendant la guerre civile espagnole que des anarchistes ont détruits les plans originels.

 

Mais Gaudi le savait : son œuvre n’a jamais été vouée à être fixe. Le papier était une chose, la réalité, une autre. Il Lui-même changeait régulièrement d’idée et laissait libre cours à son imagination.

 

En 2008, plus de 100 membres de la communauté des arts et de l’architecture de Barcelone ont signé un manifeste contre ce qu’ils estimaient être des erreurs de direction artistiques. Manuel Borja-Villel expliquera que « ce qu’ils sont en train de construire a peu à voir avec l’esprit de Gaudi. Cela ressemble plus à construire une attraction pour touristes et à des fins de propagande. »

 

Désormais, ses plans sont réalisés en impression 3D par Jordi Coll, architecte en chef actuel de la cathédrale.

Gaudi ne faisait pas partie du projet initial

 

Les maîtres de la Sagrada Familia sont toujours dans la cathédrale.

C’est sans doute le plus bel hommage que l’on puisse faire à Gaudi. Quelques jours après sa mort, en 1926, il a été placé dans la crypte de la cathédrale, où il repose désormais aux côtés de Josep Maria Bocabella, le libraire investigateur du projet.

 

Elle est entièrement financée par … Vos visites !

Aussi fou que cela puisse paraître, l’argent qui sert à financer la Sagrada Familia ne vient, et n’est jamais venu, ni du gouvernement, ni de l’Eglise.

 

S’il est vrai qu’au départ, Bocabella avait fait un appel aux dons, sachez que désormais, la Sagrada Familia continue de vivre grâce à vos visites (les tickets d’entrée varient entre 15 et 29 euros) et aux dons des mécènes des Amis de la Sagrada Familia.

 

Pour donner une idée du financement annuel dont a besoin un tel chantier, on l’estime à près de 25 millions d’euros. Chaque année, c’est le monument historique le plus visité de Barcelone avec près de 3 millions de visiteurs.

 

Gaudi avait créé des écoles sur le site

C’est en 1909 que Gaudi dessine le plan des écoles de la Sagrada Familia. Elles étaient destinées aux enfants des travailleurs du chantier et à ceux des quartiers voisins.

 

3 salles de classes avaient été installées mais, en 2002, les travaux se sont trouvés perturbés par ces (magnifiques) écoles. 

 

Elles ont donc été retirées et réassemblées un peu plus loin. Désormais, elles servent d’accueil aux expositions sur la Sagrada Familia.

Les écoles de la Sagrada Familia

Les écoles de la Sagrada Familia

La symbolique des flèches

Dans les plans originaux (détruits, donc.) la cathédrale devait présenter 18 flèches. Chacune ayant sa signification :

 

– 12 pour les Douze Apôtres

– 4 pour les quatre Evangélistes

– La vierge Marie

– Jésus Christ

 

La taille des flèche varie selon l’importance hiérarchique de chacun des personnages. La plus haute sera celle de Jésus Christ et surplombera la cathédrale de 170 mètres. La taille était voulue par Gaudi qui estimait que rien qui n’était construit par l’homme ne pouvait dépasser ce qui l’avait été par Dieu.

Construction des 18 flèches de la Sagrada Familia

En savoir plus sur : - - - - - - - - - - - - - -

Publié par Mélaine le 23 Sep 2018
 
0