L’origine et la signification du doigt d’honneur pourraient vous surprendre !

Ahh ! Ce bon vieux doigt d’honneur qui n’en finit pas de faire parler de lui. Synonyme d’un « va te faire enc….., connard! », ce célèbre geste ordurier n’est pourtant pas tout jeune. Saviez-vous qu’il se serait même dressé pour la première fois en 423 av-J-C, dixit les archéologues. Alors pour ceux qui veulent frimer en soirée, voici une petite séance de rattrapage sur son origine et sa signification !

 

L’origine du doigt d’honneur

L’origine du doigt d’honneur se situe en Grèce, en 423 av J-C. On pourrait croire que c’est parce que les peuples méditerranéens ont le sang chaud et pourtant sa signification est d’abord comique. Ce serait Strepsiade, un des personnages de la pièce de théâtre les « Nuées » d’Aristophane qui aurait mimé son pénis avec son majeur bien droit. Et voilà comment naquit le premier doigt d’honneur de toute l’Humanité !

 

Sous l’Empire Romain par contre, sa signification prend déjà une autre tournure. Il devient « digitus impudicus » à savoir, « cacher ce doigt que je ne saurais voir ! ». Il incarne le mauvais œil (car on se fourre aussi le doigt dans l’œil) et revêt une signification insultante. Certains racontent que Caligula (une sorte d’empereur psychopathe et tyrannique) aimait particulièrement voir les empereurs s’agenouiller devant lui et lui baisait le majeur…

 

Tour du monde de la signification du doigt d’honneur

En Occident, on le rencontre sous sa forme traditionnelle, à savoir l’index dressé. Il y a cependant quelques variantes. Les Italiens par exemple, replis les doigts sous le menton et en sortent 3, face à leurs interlocuteurs en guise de « va fan culo ».
Dans les pays anglophones comme l’Angleterre, l’Irlande ou la Nouvelle-Zélande, c’est le V de l’index et du majeur qui signifie le doigt d’honneur. Cette particularité date de la guerre de 100 ans qui opposait la France à l’Angleterre. Moins bien armé et surtout moins préparé, les Français avaient pris l’habitude de sectionner l’index et le majeur des prisonniers anglophone.

 

Grâce à cette tactique, leurs adversaires ne pouvaient donc plus décocher de flèches. Et comme avant chaque bataille les deux armées de faisaient face, les archers anglais avaient pour coutume d’exhiber fièrement ces deux doigts en forme de V en guise de défiance. C’est d’ailleurs ainsi que naquit le fameux « Piss off » qui accompagne d’ordinaire notre doigt levé.
Enfin, en Afrique du Nord, le doigt d’honneur se fait en ouvrant la paume de la main vers l’interlocuteur tandis qu’en Afghanistan et en Iran, c’est le pouce levé qui fait office d’injure (et pas pour faire de l’auto- stop).

 

Vous l’aurez compris, quelle que soit votre prochaine destination touristique, veiller donc à garder vos mains dans vos poches.

doigt d'honneur

 

En bonus, découvrez dans la vidéo ci-dessous, ces expressions qui ont un sens caché… très coquin !

 

Publié par Claire le 14 Sep 2018
0