Levrette, missionnaire, éléphant : mais d’où vient le nom de ces positions sexuelles ?

Littéralement, les positions sexuelles sont des positions dans lesquelles deux partenaires se mettent lors d’un rapport sexuel. Il existerait pas moins de 120 positions sexuelles, chacune nommée différemment. Les noms vont des plus basiques aux plus complexes en passant par les plus originaux. Même si pour certaines positions, l’origine de leurs noms nous échappe, pour d’autres, les explications sont tout à fait logiques. Voici donc quelques informations à connaître sur la signification des noms des positions sexuelles.

La levrette, le missionnaire, l’andromaque, la cuillère… Si ces positions vous sont familières, c’est normal. Elles sont beaucoup convoitées et utilisées lors de rapports sexuels. Pour autant, même si vous connaissez ces positions, on n’est pas sûr que vous connaissez la signification de leurs noms. Si certaines appellations comme la cuillère sont explicites, d’autres comme l’andromaque ou le missionnaire sont plus complexes à comprendre.

>>> À lire aussi : 7 applications mobiles qui vont vous aider à libérer votre sexualité ! Vous nous remercierez plus tard

Pourquoi les positions sexuelles ont-elles ces noms ?

La Levrette : ce nom vient tout simplement de celui de la femelle du lévrier, une espèce de chien connue pour avoir les pattes avant plus courtes que les pattes arrière et un dos penché en avant. En anglais, la position est appelée le doggy style, littéralement traduit par “le style du chien”.

positions sexuelles

La Levrette

Le Missionnaire : le nom de cette position sexuelle viendrait des missions chrétiennes. Les missionnaires auraient préconisés à leurs nouveaux convertis cette position comme étant la seule convenable lors d’un rapport. Avant de devenir “le Missionnaire”, elle était aussi appelée “la position de papa-maman” ou bien, “la position anglo-americaine”.

positions sexuelles

Le Missionnaire

L’Andromaque : dans la mythologie grecque, Andromaque était la femme d’Hector durant la guerre de Troie. Mais c’est aussi devenue le nom d’une position, celle où la femme est au-dessus, elle chevauche son partenaire et est en position de contrôle.

positions sexuelles

L’Andromaque

L’éléphant : non, la position de l’éléphant ne fait pas allusion aux parties génitales. Ce nom vient en réalité du fait que le partenaire au-dessus s’affaisse totalement sur celui en-dessous. C’est vrai que le nom de cette position n’est pas très glamour, mais il représente assez bien la réalité.

L’éléphant

L’approche du Tigre : durant un rapport, l’approche du tigre consiste à imiter la démarche de cet animal pendant la chasse, d’où son nom. Cette position pourrait donc faire ressortir votre côté animal !

positions sexuelles

L’approche du Tigre

>>> À lire aussi : Que savez-vous réellement sur la sexualité ?

L’origine du kamasutra

Outre le nom des positions, il est aussi très intéressant de connaître l’origine du Kamasutra, le livre qui contient toutes les positions sexuelles. Il faut savoir que ce recueil prend forme grâce à l’auteur médiévale Vãtsyãyana, entre le VIe et le VIIe siècle en Inde. Le nom de ce recueil est composé du mot “kama” se traduisant par désir et “sutra” qui veut dire aphorisme.

À l’origine, ce livre a été créé pour les femmes et les hommes de l’aristocratie indienne. Il permettait aux couples d’avoir des relations harmonieuses, et d’apprendre l’art des caresses, des baisers, des positions ou encore des ambiances. Lors de sa création, ce livre ne contenait que 64 positions sexuelles, toutes illustrées pour pouvoir mieux les comprendre.

>>> À lire aussi : Ces chiffres étonnants à connaître sur l’industrie du sexe

Publié par Coralie le 17 Aug 2019
0