Ecologie : La découverte d’un lac caché dans les Alpes inquiète grandement !

 

 

Fin juin, Bryan Mestre, un alpiniste, a fait une découverte pour le moins surprenante dans les Alpes : il a révélé qu’un lac s’y trouvait, à une altitude de 3400 m. Il a clamé que c’était un « signal vraiment alarmant » de la hausse des températures.

Ayant l’un des plus hauts sommets du Vieux-Continent, le Mont-Blanc, les Alpes sont un terrain fabuleux pour skier, faire des excursions ou faire de l’alpinisme. Le 30 juin dernier, un grimpeur a découvert un lac en escaladant la chaîne de montagnes.

>>> À lire en plus : Incroyable ! Un iceberg de plus de 10 milliards de tonnes se détache d’un glacier ! 

« Seulement 10 jours de chaleur extrême ont suffi pour s’effondrer, fondre et former un lac »

À 3400 m d’altitude, un lac s’est formé dans le creux d’une montagne. Pour beaucoup, la thèse la plus plausible sur la formation de cette marre est que la neige glacière a fondu et a donné naissance à un étang en plein milieu d’une montagne, à cause de la canicule du mois de juin. Bryan Mestre a posté la photo sur son compte Instagram, tout en écrivant : « Il est temps de sonner l’alarme… Le problème ici ? Ces deux photos ont été prises à seulement 10 jours d’intervalle… Il a été pris plus tôt le 28 juin, la seconde a été partagée par Paul Todhunter. Seulement 10 jours de chaleur extrême ont suffi pour s’effondrer, fondre et former un lac à la base de la Dent du Géant et des Aiguilles Marbrées.« 

View this post on Instagram

Time to sound the alarm… The problem here? These two pictures were taken only 10 days apart… It was taken earlier on June 28th, the second one was shared by Paul Todhunter. Only 10 days of extreme heat were enough to collapse, melt and form a lake at the base of the Dent du Géant and the Aiguilles Marbrées That I know, this is the first time anything like that as ever happened. Southern Europe and the Alps have been struck by a massive heatwave with temperature ranging from 40 to 50 degrees, the below 0 freezing altitude was as high as 4,700m (15,400ft) and during the day temperatures as high as 10 degrees Celsius (50 F) were felt on top of Mont Blanc 4,810m (15,780ft)… This is truly alarming glaciers all over the world are melting at an exponential speed… My interview with @mblivetv can be found here! https://montblanclive.com/radiomontblanc/article/massif-du-mont-blanc-un-petit-lac-se-forme-a-plus-de-3000-m-daltitude-48453 #climbing #climber #climb #frenchalps #savoie #savoiemontblanc #hautesavoie #outdoors #globalwarming #mountaineering #mountains #mountain #montagne #montaña #montagna #montanhismo #mountaineer #alpinist #alpinism #alpinisme #alpinismo #alpi #alps #environment #savetheplanet #climatechange #montblanc @patagonia @beal.official @millet_mountain @blueiceclimbing

A post shared by Bryan Mestre (@bryanthealpinist) on

>>> À lire en plus : Les scientifiques s’inquiètent : des résidus radioactifs sont emprisonnés dans des glaciers 

La fonte des glaces s’accélère

Pour l’alpiniste, c’est la première fois qu’une telle chose arrive : « L’Europe du Sud et les Alpes ont été frappées par une vague de chaleur massive avec des températures allant de 40 à 50 degrés, l’altitude en dessous de 0 degrés Celsius atteignait 4 700 m (15 400 pieds) et pendant la journée des températures atteignant 10 degrés Celsius (50 F) étaient ressenties au sommet du Mont Blanc 4 810 m (15 780 pieds) ? C’est vraiment alarmant, les glaciers du monde entier fondent à une vitesse exponentielle. »

Depuis plusieurs années, la fonte des glaces s’accélère face à un maintien du réchauffement climatique. En Antarctique335 milliards de tonnes de glaces fondent chaque année. C’est six fois plus qu’en 1979. Une étude publiée dans Science en 2013 annonçait seulement 260 milliards en prévision.

>>> À lire en plus : Mémoire écologique : la Grande Barrière de corail s’acclimate au réchauffement climatique

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Églantine le 17 Juil 2019
 
0