Découvrez la solution innovante de ce département pour sensibiliser les pollueurs à l’environnement

Publié par Emma le 12 Avr 2019

La Charente Maritime met tout en oeuvre afin de sensibiliser aux enjeux sur l’environnement. Les procureurs du département encouragent les pollueurs condamnés à participer à un stage de prévention au lieu de payer une amende.

Ces stages de sensibilisation sont destinés aux personnes surprises par la police en infraction au code de l’environnement (pêcher hors périodes ou brûler des déchets verts, par exemple). Lorsque les coupables sont condamnés, ils ont alors le choix de payer une amende ou de participer à ces stages de sensibilisation.

>> À lire aussi : Respectez l’environnement ça rend sexy 

Les pollueurs apprennent à devenir plus sensibles à l’environnement

Les personnes qui ont choisi d’effectuer le stage vivent alors une expérience unique et enrichissante. Ils se promènent dans la nature avec des guides qui les sensibilisent avec des présentations, des comparaisons et des informations pratiques. Brûler des déchets verts est vraiment dramatique pour l’environnement, les stages s’appuient sur cet exemple criant. Consumer 50 kg de déchets verts dégage autant de CO2 que parcourir 6000 km en voiture. Si les pollueurs l’ignoraient auparavant, ils ne peuvent plus faire comme si de rien n’était après ces stages pratiques.

Le stage d’une journée a un coût de 150 euros pour le contrevenant et n’existe pour le moment qu’en CharenteMaritime. Mais son impact est considérable car il permet réellement aux stagiaires de se rendre compte de l’impact de leurs gestes sur l’environnement. L’objectif est d’éviter que ces gens récidivent. Si ils peuvent développer une conscience écologique en plus c’est parfait.

>> À lire aussi : Un train voyage avec des chats au Japon pour sensibiliser à l’abandon 

Une solution avantageuse en tout point pour les pollueurs

En plus de l’aspect pédagogique, le stage est une solution moins coûteuse que l’amende destinée aux pollueurs. Participer à cette journée de sensibilisation peut coûter 10 fois moins cher que payer l’amende. Dans des cas extrêmement rares, cela permet d’éviter des peines d’emprisonnements pour les délits les plus graves.

En plus d’être plus économiques, ces stages de sensibilisation sont surtout le moyen d’informer le public sur les risques environnementaux. Un premier stage a déjà eu lieu et deux autres devraient être organisés dans l’année. Une idée qui devait inspirer d’autres départements rapidement. « Un petit pas pour l’homme, un grand pas pour l’humanité »

>> À lire aussi : Tout savoir sur l’acide citrique : 5 astuces pour l’utiliser 

En savoir plus sur : - - -