#FillTheBottle : le nouveau challenge lancé par les jeunes pour ramasser des mégots jetés dans la nature !

Sur Twitter, les internautes ont lancé un tout nouveau challenge. Il s’agit du #FillTheBottle qui, depuis plusieurs jours, est très utilisé sur Twitter. Ce challenge consiste à ramasser et à poster sur les réseaux sociaux la quantité de mégots trouvés. Une idée de challenge ludique et très écologique mais qui montre aussi que cette société a des progrès à faire.

#FillTheBottle, en français « remplir la bouteille », est le nouveau challenge lancé par les internautes sur le réseau social Twitter. Comment participer ? Il faut se munir d’une ou plusieurs bouteilles et partir à la recherche de mégots laissez par des fumeurs très peu soucieux de la protection de l’environnement. Une fois la ou les bouteilles remplies, il suffit de poster une photo de votre récolte avec le hashtag #FillTheBottle sur Twitter. Et voilà une bonne action de faite. Bien sûr, après, il ne faut pas laisser cette bouteille dans la nature.

>>> À lire aussi : Les mégots qui font pousser des plantes quand tu les jettes…

#FillTheBottle : le hashtag qui fait l’unanimité

Des bouteilles de mégots envahissent depuis plusieurs jours Twitter. C’est un carton plein pour ce challenge tout à fait original. Beaucoup de jeunes ont suivi le mouvement et sont fiers de montrer les quantités de mégots qu’ils ramassent. Bien sûr, beaucoup s’indignent du fait que ce soit des non-fumeurs qui relèvent ce challenge alors qu’ils ne sont pas les premiers acteurs de cette pollution. Certains critiquent aussi le fait que des bouteilles plastiques soient utilisées pour stocker les mégots. Mais au final, le résultat est là : des milliers de personnes s’engagent à protéger l’environnement.

>>> À lire aussi : Pour dénoncer la pollution des plages, ils fabriquent une planche de surf avec 10 000 mégots de cigarettes (vidéo)

Le danger des mégots

Il y aurait plus de 72 milliards de mégots dans la nature, alors qu’il n’y a environ que 7,7 milliards de personnes sur Terre. La plupart des fumeurs ne prennent aucune mesure pour limiter leurs impacts sur l’environnement. Certains fumeurs vont jusqu’à dire qu’ils les jettent par terre car il n’y a pas de poubelles ou de cendriers à proximité. Les autorités et les mairies des villes tentent de réduire ce fléau par différents moyens, notamment en interdisant certains lieux publics aux fumeurs. Les plages et les parcs sont en première ligne.

>>> À lire aussi : Des mégots de cigarette contre une bière ? L’offre incroyable d’un bar de Barcelone !

En savoir plus sur : - - - - - - -

Publié par Coralie le 03 Août 2019
0