L’Everest devient la plus haute décharge du monde, les autorités prennent des mesures

L’Everest, également appelé Mont Everest, est situé dans la chaîne montagneuse de l’Himalaya. C’est le plus haut sommet du monde : il culmine à 8 848 mètres d’altitude. Synonyme de défi pour les aventuriers dans l’âme, il est de nos jours escaladé par de nombreux alpinistes chaque année. Loin d’être des amoureux de la nature ceux qui parviennent au sommet ont pris la mauvaise habitude d’y jeter des centaines de déchets… Et en font la plus haute décharge du monde. Les autorités népalaises ont trouvé une solution maline pour y remédier, et c’est plutôt efficace !

 

La plus haute décharge du monde

Quand on sait que sur une période d’un mois, l’association Everest Green à collecté plus de 5,3 tonnes de déchets, on se rend compte de l’ampleur des dégâts, et vu l’ampleur qu’a pris la hausse du tourisme ces dernières années, cela ne va pas en s’arrangeant. Pour vous donner une idée, cette année, 600 personnes se sont rendues à l’Everest pour la haute saison.

 

Les autorités décident d’agir

Cette situation ne pouvant plus durer, les autorités népalaises ont mis en place un système ingénieux pour préserver la propreté et la beauté du Mont : tout alpiniste souhaitant entreprendre l’ascension du Mont Everest devra payer une caution de 4 000 $, ce qui représente environ 2 900 euros. Pour récupérer la somme, il n’est pas question de seulement redescendre avec ses déchets. Les voyageurs devront aussi ramener 8 kg de déchets chacun. Déchets, mais aussi excréments humains, qui ne se décomposent pas en raison du froid. Car oui, il fait très froid : au sommet de l’Everest, les températures peuvent descendre jusqu’à -60 °C en hiver.

 

Les résultats depuis la mise en place du système

En 2017, les résultats sont significatifs : plus de 40 tonnes de détritus ont été redescendus par les touristes. C’est cependant loin d’être suffisant. La moitié des alpinistes n’hésite pas à redescendre les mains vides, quitte à perdre leur caution. Pour que le sommet du monde ne devienne pas une véritable décharge à ciel ouvert, les autorités vont sans doute devoir durcir les sanctions et demander des cautions plus élevées.

plus haute décharge du monde Everest

Publié par Morgane le 24 Juin 2018