Une ville entière se fait recouvrir par un nuage de sable qui se répand à toute vitesse

 

Les 1,2 million d’habitants de Zhangye, au nord de la Chine, ont cru vivre l’Apocalypse. Pendant plusieurs minutes ils ont été pris au piège d’un nuage de sable. Une vague de sable de 100 m de hauteur a recouvert la ville, obligeant les véhicules à s’arrêter et tous les piétons à se couvrir le visage. D’autres phénomènes liés à la qualité de l’air ont été ressentis dans d’autres villes chinoises, dans la foulée. Regardez la vidéo pour découvrir ce mur de sable qui s’est répandu sur la ville, engouffrant tout sur son passage.

 

Un nuage de sable a recouvert toute la ville

Dans la province de Gansu, et en particulier au-dessus de la ville de Zhangye, l’Administration météorologique chinoise a enregistré un phénomène particulier. En quelques minutes, un gigantesque nuage de sable a recouvert cette très grande ville. D’une taille de 100 m, le nuage ressemblait presque à un tsunami. Comme on peut le voir dans les images, le sable est venu piquer le visage des habitants, empêchant certains de respirer convenablement. Les véhicules ont aussi ralenti et certains se sont même arrêtés car la visibilité était vraiment diminuée.

 

D’autres villes ont connu des perturbations météorologiques

Les conditions atmosphériques ont été perturbées dans de nombreuses villes. À Jiayugan et Wuwei, l’Administration météorologique a décrit l’air comme étant « gravement pollué ». Les niveaux de pollution étaient à leur maximum. Tous les habitants ont été appelés à prendre leurs précautions. Les vents violents et remplis de sable peuvent venir fouetter certaines agglomérations en période de sécheresse, ramenant le sable en provenant du désert de Gobi. Au même moment, loin de là, à Pékin, les habitants portaient eux aussi des masques pour respirer, à cause du niveau alarmant de brouillard composé de particules fines. Il se pourrait d’ailleurs qu’un vent de sable atteigne la capitale d’ici quelques heures.

nuage de sable en chine

Crédits : Administration météorologique chinoise

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Nicolas F le 02 Déc 2018
 
0