À 8 ans, elle est la première à avoir tué un élan et elle pose fièrement avec son trophée de chasse

Quand on voit Braeleigh Miller, 8 ans, on lui donnerait le bon dieu sans confession. Cette charmante petite tête blonde a pourtant une passion très étonnante. Braeleigh est une tueuse hors-pair pour son âge. Passionnée de chasse, ses parents postent régulièrement des photos de leur fille avec ses trophées de chasse, dont ce magnifique élan qu’elle a tué quelques jours avant Noël. Regardez la vidéo pour voir cette petite chasseuse à côté de ses énormes trophées (Attention, images d’animaux morts).

> À lire aussi : L’administration de Donald Trump autorise les chasseurs d’éléphants d’Afrique à rapporter leurs « trophées » sur le sol américain….

Ce petite chasseuse fait la fierté des hommes de la famille

Braeleigh est la seule fille de la famille à aller à la chasse avec son père et les autres membres masculins de la famille. Ils ont pour passion la chasse, qu’ils pratiquent régulièrement dans le Michigan. Durant la nuit, Gunnar, le papa de Braeleigh avait repéré un élan et attendait patiemment que le soleil se lève et l’heure légale de l’ouverture de la chasse pour tuer l’animal. Quand l’heure est arrivée, il a appelé sa fille pour qu’elle tue elle-même l’élan.

> À lire aussi : Un chasseur professionnel est mort…écrasé par une éléphante !

Elle est la plus jeune personne à avoir tué un élan

La fillette a pris moins de 15 minutes pour descendre l’animal avec son fusil. Son trophée est si exceptionnel pour un chasseur de son âge qu’elle vient de battre officiellement un record. Elle est détentrice du record de la plus jeune chasseuse à avoir tué un élan dans le Michigan. Braeleigh a été interrogée par Fox 17, qui a voulu l’interviewer suite à cet exploit. Les larmes aux yeux, elle répond : « C’est cool, parce que moi je n’avais jamais réalisé de record. Mon papa n’a jamais eu de record. Et mon grand-père n’a jamais eu de record, alors je suis la première ». En postant les images de la fillette couchée sur l’élan mort ou prenant son trophée dans les bras, Gunnar espère que sa fille donnera envie à d’autres enfants de se mettre à la chasse.

> À lire aussi : Vers une interdiction de la chasse aux trophées des animaux en voie de disparition ?

Crédits : Facebook/Gunnar Miller

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Nicolas F le 05 Jan 2020
0