Montessori : entre pédagogie évolutive et peur du retour de l’enfant roi, la controverse continue de faire rage !

Alors que la pédagogie Montessori intéresse de plus en plus de parents, cette dernière inquiète également. Entre l’idée d’une pédagogie évolutive adaptée aux enfants ayant peur de l’école, et la peur du retour de l’enfant roi, Montessori divise les citoyens.

Crédit : Amélie Benoist / AFP

>> À lire aussi : 15 élèves soignés pour des problèmes respiratoires à cause d’un abus de déodorant Axe dans un bus scolaire

L’école Montessori : favoriser la confiance en soi et la pédagogie évolutive

Le matin, certains enfants ne vont pas à l’école. Tout du moins, pas l’école qu’on connaît tous. Certains parents ont décidé d’inscrire leurs enfants dans les écoles Montessori. Alors que la polémique autour de cette pédagogie continue de faire rage, les professeurs se veulent rassurants. Cela servirait à favoriser la confiance en soi de l’enfant, l’autonomie et l’apprentissage, tout en faisant évoluer l’élève à son rythme. Une pédagogie qui plaît de plus en plus, puisque les écoles se multiplient, et les élèves toujours plus nombreux. « Éduquer, ce n’est pas dresser » explique Maria Montessori, la première femme médecin d’Italie, dévouée pour la cause des enfants, comme le rapporte le site Psychologies. « L’enfant n’est pas un vase que l’on remplit, mais une source que l’on laisse jaillir » continue-t-elle.

La liberté, l’autodiscipline ou le respect du rythme d’apprentissage de chaque enfant sont les principes fondamentaux de la méthode Montessori. Une évolution de la pédagogie qui émerge en 1907 avec la première classe Montessori, et qui commence à être de plus en plus appréciée des parents. Sur le papier, la pédagogie Montessori fait rêver… Mais en réalité, elle divise largement les citoyens.

Crédit : Amélie Benoist / AFP

>> À lire aussi : Un homme de la sécurité d’un lycée filmé en train de frapper un élève (Vidéo)

L’école Montessori : Un retour de l’enfant roi ?

Alors que la pédagogie divise les pensées, certains voient en Montessori un risque du retour de l’enfant roi. Alors que Montessori prône l’apprentissage au rythme de l’enfant, et non pas niveau de classe, certains psychologues voient en cette méthode un danger pour l’enfant, expliquant ainsi qu’à son rythme, l’enfant peut parfois prendre du retard dans l’apprentissage. Un autre question taraude les parents : l’intégration dans un collège serait plus difficile pour les enfants issus des écoles Montessori. En effet, le collège impose un rythme différent aux élèves, qui pourrait créer un choc chez l’enfant, habitué à une pédagogie adaptative.

Encore aujourd’hui, la pédagogie Montessori est un sujet de controverses, mais a permis à de nombreux enfants choqués par l’école, ou victimes de harcèlement, de retrouver une confiance en soi, et acquérir la même culture que les autres élèves.

>> À lire aussi : Un jeune lutteur s’est fait voler ses deux prothèses des jambes dans les vestiaires à l’école

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Jessy le 23 Déc 2019
0