Adolescent mort et enterré dans les Landes : la piste de la vengeance se précise

Le corps d’un adolescent de 17 ans a été retrouvé dans un champs dimanche 2 février à Yzosse, dans les Landes. Il serait tombé dans un piège organisé par son ex-petite amie et le compagnon de celle-ci.

Police

Après avoir découvert le corps sans vie de Victor, 17 ans, deux suspects dont son ancienne petite amie ont été mis en examen. (Photo d’illustration)

Victor avait 17 ans lorsque son corps a été retrouvé dans un champ près de Dax, dans les Landes. Le jeune homme avait disparu après un mystérieux rendez-vous dans la soirée du samedi premier février.

Selon les premiers éléments de l’enquête, Victor aurait été attiré dans un piège, rapporte Le Parisien. Son ancienne petite amie âgée de 16 ans lui aurait demandé de venir la retrouver vers 21 heures. D’après une de ses connaissances, il comptait la reconquérir ce soir-là.

Mais lorsqu’il arrive sur les lieux, rien. L’adolescent serait alors tombé sur le petit ami actuel de la jeune fille.

« Il apparaissait que, pour un motif qui reste encore à déterminer avec précision, la jeune fille et son petit ami se sont entendus pour donner rendez-vous à Victor le samedi 1er février, en soirée, à Yzosse, dans un lieu isolé, en lui faisant croire que seule son ancienne petite amie s’y présenterait. Il était en réalité convenu entre les gardés à vue que le jeune homme se rendrait seul à cette rencontre » , a expliqué le procureur de la République de Dax dans un communiqué.

>>> À lire aussi : Un adolescent est retrouvé mort après avoir joué aux jeux vidéo chaque nuit ! (Vidéo)

Adolescent mort et enterré dans les Landes : les deux suspects ont été mis en examen

Après cette découverte macabre, la jeune fille a été mis en examen pour « complicité d’assassinat » et son petit ami pour « assassinat et évasion au cours d’une garde à vue » .

Face aux interrogations des enquêteurs, l’adolescente a confié que « ce rendez-vous devait permettre à son petit ami de donner une bonne correction«  à Victor. Une dispute aurait alors éclaté entre les deux adolescents. L’interpellé aurait serré le cou de Victor avant de lui frapper la tête au sol à plusieurs reprises.

Une violente bagarre qui aurait causé la mort de Victor. L’agresseur aurait ensuite enterré le corps à quelques mètres des lieux.

Selon la jeune fille, « son petit ami lui avait confié, à plusieurs reprises, sa volonté de tuer » Victor. À noter que le principal suspect dans cette affaire s’était muni de gants et d’un bâton avant de retrouver Victor…

>>> À lire aussi : Affaire Daval : une nouvelle annonce choc à quelques mois seulement du procès

En savoir plus sur : -

Publié par Eugenie le 06 Fév 2020
0