L’homme qui a touché les fesses d’un mannequin Playboy dans une laverie est enfin arrêté

Le mannequin Playboy britannique aux 323 000 abonnés sur Instagram, Hayley Bray, est enfin soulagée. La jeune femme, qui avait été victime d’attouchements dans une laverie, connait enfin l’identité de celui qui lui a mis la main aux fesses. Regardez la vidéo pour voir l’acte de cet homme qui est rentré dans la blanchisserie uniquement pour lui toucher le derrière.

> À lire aussi : Patrick Balkany pris en flagrant délit : il met la main aux fesses d’une femme !

L’agresseur de la playmate vient d’être arrêté

Hayley Bray, 32 ans, était en vacances en Californie lorsqu’elle a été victime d’un attouchement dans une blanchisserie de Garden Grove. Alors qu’elle remplissait une machine à laver de son linge sale, un homme l’a aperçue de dos par la porte ouverte et est rentré dans la laverie automatique, dans le seul but de la toucher. Il a alors glissé sa main entre ses jambes, alors qu’elle avait le dos tourné. Choquée, la jeune maman s’est retournée et lui a frappé la main. L’homme a tranquillement fait demi-tour et est reparti comme si de rien était, sous les insultes. Le conjoint de Hayley Bray, une playmate qui a posé dans Playboy, n’était pas là au moment des faits. Il s’occupait de leur fille de 3 ans.

> À lire aussi : Cet homme n’aurait jamais dû mettre une main aux fesses à cette serveuse ! Il va le regretter ! (vidéo)

L’agression de Hayley Bray dans la laverie automatique n’avait pas été prise au sérieux

Le mannequin s’était rendu à la police pour dénoncer l’agression sexuelle qui s’est déroulée en novembre 2018. Rapidement, la police a identifié l’homme et Hayley avait été reçue au commissariat pour l’identifier parmi un groupe d’hommes alignés face à un mur. Étonnement, malgré sa rapide identification, la police n’avait pas engagé de poursuites. Il n’a pas été révélé pourquoi, mais un an et demi après les faits, la police a finalement pris contact avec la jeune femme pour lui annoncer que l’homme en question venait d’être arrêté. C’est un soulagement pour Hayley Bray, qui a également beaucoup souffert de critiques et de moqueries depuis que l’affaire avait été rendue publique.

> À lire aussi : Une femme topless dans un festival se venge de celui qui ose venir lui mettre les mains aux fesses (VIDEO)

Le mannequin est prêt à témoigner

« La police m’a appelée comme ça, de nulle part, pour me dire qu’il avait été arrêté. Des personnes m’ont dit que j’avais tout inventé pour me faire de la pub car j’étais mannequin. Je ne veux pas comparer ce qui m’est arrivé à un viol ou à un crime agressif, mais tout même, ce qu’il a fait était mal. » La jeune femme avait subi les moqueries, car jusqu’à présent personne n’avait vu les images de l’agression et elle était accusée d’avoir menti. Maintenant que l’affaire va être jugée, et qu’Hayley est prête à témoigner, la vidéo enregistrée par une caméra de surveillance a été rendue publique. « Je ne veux pas lui ruiner sa vie mais je ne veux vraiment pas qu’il s’en sorte et refasse la même chose ».

> À lire aussi : Quatre mois fermes pour un type qui a mis une main aux fesses à une jeune fille « pour rigoler »…

Crédits : Instagram/Hayley Bray, SWNS – Source : Mirror

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Nicolas F le 26 Juil 2020
0