En partageant ses photos de vacances sur Facebook, elle était loin d’imaginez ce qui allait lui arriver ! (VIDEO)

En Australie, pays où le confinement est aussi la règle, un couple a reçu une amende salée pour avoir posté des photos souvenirs de vacances d’un voyage à Lake Entrance. En effet, Jazz Mott a partagé des clichés de vacances datant de 2019 sur Facebook et a reçu une amende équivalant à 1800 euros, quelques jours plus tard. Explication de cette verbalisation injuste ! Découvrez la vidéo ci-dessous:

À lire aussi: Coronavirus : une nouvelle étude inquiétante sur la contagion !

Une amende mirobolante pour voyage non-essentiel en temps de crise sanitaire

Quelques jours après que le couple ait partagé des photos souvenirs de vacances sur Facebook, la police de Victoria sonne à leur porte. Les forces de l’ordre leur présentent une amende de 3.304 dollars australiens, équivalent à 1800 euros. Le couple est ébahi. Ils respectent le confinement à la lettre. La jeune femme a confié au Daily Mail Australia avoir été “stupéfaite quand l’agent m’a remis l’amende” .

Sur la facture, le couple est condamné à payer cette amande pour cause de voyage non-essentiel en pleine crise sanitaire.

Le couple s’est expliqué et a bien démontré que les photos ont été capturées en juin 2019. Les agents ont donc annulé l’amende. Ils ont d’ailleurs précisé qu’ils ne vérifiaient absolument pas les réseaux sociaux. Le couple aurait été dénoncé par des amis. Sympa.

En temps de crise, certaines personnes deviennent paranos et dénoncent rapidement. C’est malheureux. Heureusement, le couple a échappé à cette amende mirobolante.

Source: Starmag.

À lire aussi : Prix de l’électricité : la très mauvaise nouvelle que vient d’annoncer Engie

Publié par Salomee le 17 Apr 2020
0