Canicule : Un homme arrêté pour agressions sexuelles sur mineurs dans une piscine parisienne

Avec les fortes chaleurs, il y a beaucoup de monde dans les piscines municipales. Les personnes qui habitent dans les grandes villes, ou n’ayant pas de piscine privée, profitent des piscines municipales pour se rafraîchir. L’occasion parfois de faire de bonnes rencontres. Mais le jeudi 25 juillet, sept mineures ont déposé plainte contre un homme. Ce dernier est accusé d’agressions sexuelles sur mineurs.

La piscine à vagues artificielles !

>> À lire aussi : Accusé d’agression sexuelle, ce pasteur disait pratiquer du sexe oral pour « aspirer les démons » de ses victimes

Canicule : contre la chaleur, les gens optent à la piscine

Les faits se passent à la piscine de l’Aquaboulevard, à Paris. En ce jeudi de chaleur intense, les températures ont grimpé jusqu’à 42 degrés à l’ombre. Face à cette canicule, tous les moyens étaient bons pour se rafraîchir un peu. À la piscine de l’Aquaboulevard, dans le 15ème arrondissement de Paris, l’affluence était grande en ce jeudi. L’occasion pour un homme d’une quarantaine d’années de tenter un rapprochement avec des adolescentes venues se baigner. Ce dernier se serait placé derrière les adolescentes, afin de se frotter contre elles. L’homme a profité de la mise en route des vagues artificielles de la piscine pour agresser sexuellement plusieurs jeunes filles.

L’homme a été interpellé par la sécurité. La police a été appelée sur les lieux !

>> À lire aussi : Stealthing : cette effrayante agression sexuelle à laquelle beaucoup (trop) de femmes se retrouvent confrontées…

Sept plaintes déposées pour agressions sexuelles !

Le lendemain, les jeunes filles ont été entendues par la brigade de protection des mineurs. Une des adolescentes, âgée de 15 ans, a témoigné contre l’homme. L’agresseur lui aurait touché la poitrine à plusieurs reprises avant de lui attraper le sein. D’autres victimes ont avoué « avoir été caressées au niveau du bas-ventre » et « avoir eu le sexe de l’agresseur collé contre leurs fesses » , comme le rapport une source policière au Parisien. Pendant les faits, « Une jeune fille est venue voir les maîtres nageurs. Elle voulait les prévenir qu’elle a été victime d’actes inappropriés d’un homme. On a tout de suite appelé la sécurité. Ils ont sorti l’homme de l’eau » explique le directeur des opérations d’Aquaboulevard, qui met un point d’honneur à la sécurité des clients. La police a été appelée sur les lieux.

Quelques jours avant, deux hommes ont été accusés d’agressions sexuelles sur deux adolescentes de 12 et 15 ans, dans l’Essonne.

>> À lire aussi : La canicule les a rendus fous ! La chaleur a grillé leurs neurones et a fait disparaitre leurs bonnes manières

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Jessy le 29 Juil 2019
0