Pris d’une crise de démence après son mariage, un père de famille commet l’irréparable !

Dans la nuit de vendredi à samedi, un père de famille a jeté son fils de 6 ans du 5ème étage de son immeuble. Les faits se sont produits juste après que les parents du petit garçon ne se soient mariés. Pris en charge dans un état critique, il est actuellement hospitalisé à l’hôpital Necker (15e arrondissement).

Pris d'une crise démence, il défenestre son fils

A lire aussi: Grenoble : la vidéo choc de deux enfants jetés du 3e étage d’un immeuble à cause de leur appartement en feu (VIDEO)

Une journée de rêve qui vire au drame

Vendredi 11 septembre dernier, le père de famille épousait sa compagne à la mairie de Choisy-le-Roi. Seulement, le conte de fées sera de courte durée. Quelques heures après être arrivés au domicile familial les jeunes mariés ont eu une violente dispute. Aux alentours de 2h du matin, le trentenaire s’en est violemment pris à sa femme.

Les voisins alertés par le bruit ont immédiatement cherché à comprendre ce qu’il se passait chez le couple d’ordinaire très discret. “Les voisins ouvrent la porte de leur appartement et voient dans un premier temps un enfant d’une dizaine d’années sortir de l’appartement d’à côté.” explique Hacène Habi, l’adjoint en charge de la sécurité à France Bleue. “Ils lui disent de venir chez eux pour leur raconter ce qui se passe. Mais l’enfant (le neveu du suspect) refuse et s’enfui. Les voisins sont ensuite entrés dans l’appartement du père dont la porte était ouverte et l’ont vu jeter son fils du balcon” poursuit-il.

Un père de famille incontrôlable

Au moment de sa chute, l’enfant a heurté la rambarde du 1er étage avant de retomber au sol inerte. Les événements se sont produits sous les yeux des voisins ahuris. Loin de s’arrêter là, le père s’est ensuite mis à lui lancer des objets (table, barbecue, bonbonne de gaz) depuis la fenêtre de l’appartement. Il s’est ensuite dirigé précipitamment vers les escaliers. Craignant qu’il ne continue à s’en prendre au petit garçon, les voisins ont immédiatement réagi.

Décidant de s’unir, plusieurs jeunes habitant l’immeuble ont réussi à maîtriser le père de famille en colère. Quand les forces de l’ordre sont arrivées sur les lieux, elles ont trouvé une bande de jeunes en train de tabasser l’auteur des violences. “mais ont vite compris que ce n’était pas la victime dans l’histoire” a tenu à préciser Hacène Habi.

Pris d’une crise de démence

Selon les informations communiquées à France Bleu, le trentenaire aurait été pris d’une crise de démence. “De ce que l’on m’a raconté c’était soudain, explosif. Cette histoire a provoqué des dommages collatéraux parce que des familles, des enfants de l’immeuble sont choqués“. L’enfant n’était pas scolarisé à Choisy et “d’après les voisins, il était venu juste pour le mariage de son père. Il devait repartir rapidement en Espagne” raconte Hacène Habi.

La mise en place d’une cellule psychologique est prévue par le maire de la ville. De son côté, le petit garçon pris en charge à l’hôpital Necker se trouve actuellement dans un état critique. Sa mère a été hospitalisée à l’hôpital Henri-Mondor (Créteil). La police judiciaire de Créteil est en charge de l’enquête.

A lire aussi: Deux enfants enfermés par leurs parents dans une voiture en plein soleil retrouvés inconscients… le choc

Source : France Bleu

Publié par Elodie le 14 Sep 2020
0