Drame : une patiente a pris feu sur la table d’opération, et meurt de ses brûlures

C’est un terrible drame qui s’est déroulé dans un hôpital de Bucarest, la capitale de la Roumanie. Une patiente, venue pour se faire opérer d’un cancer, est décédée en pleine opération, brûlée sur 40% du corps à cause de l’utilisation du bistouri électrique.

À lire aussi : Fusillade aux États-Unis : 3 personnes tuées, dont l’assaillant, dans une église au Texas (Vidéo) 

Drame : 40% du corps brûlé à cause d’un bistouri électrique

Cette tragédie a eu lieu dans un hôpital de Bucarest, en Roumanie, le 22 décembre 2019. Une patiente, âgée de 66 ans, devait aller au bloc opératoire pour traiter sa tumeur au pancréas. Les chirurgiens ont désinfecté la sexagénaire avec un désinfectant à base d’alcool. C’est ce détail qui va engendrer le drame. En effet, les médecins ont ensuite opéré leur patiente avec un bistouri électrique.

Le contact sur sa peau du bistouri électrique avec le désinfectant à base d’alcool a enflammé le corps de la victime, comme l’a rapporté Horatiu Moldovan, le ministère roumain de la Santé. Il a d’ailleurs remis en cause les compétences des chirurgiens, qui selon lui, « devraient savoir qu’il est interdit d’utiliser un désinfectant à base d’alcool lors d’interventions chirurgicales effectuées avec un bistouri électrique. » Le député Emanuel Ungureanu a de son côté relayé plusieurs témoignages venant de plusieurs témoins. Selon eux, la sexagénaire « s’est enflammée comme une torche » .

Horatiu Moldovan veut mettre en lumière cette affaire

Le personnel médical expliquera que c’est une infirmière, présente sur les lieux du drame, qui a éteint l’incendie en jetant un seau d’eau sur la victime pour éteindre le feu. La patiente a été brûlé sur 40% de son corps. Elle a succombé à ses blessures une semaine après cette tragédie

Horatiu Moldovan compte bien mener une enquête sur cette affaire, et précise que personne ne l’a averti de ce drame. Il a été mis au courant par le biais de la presse. De plus, la famille de la victime n’avait reçu aucun détail sur le décès de leur proche, mis à part qu’il s’agissait d’un accident survenu lors de l’opération.

À lire aussi : Affaire Alexia Daval : un nouveau rebondissement 

En savoir plus sur : - - -

Publié par Alexis le 31 Déc 2019
0