Un homme de 97 ans attirait et violait de petites filles avec des bonbons…

Lundi 7 octobre, un nonagénaire a été jugé au tribunal correctionnel pour avoir agressé et violé de jeunes enfants dans sa cave en les appâtant avec de bonbons.

Une affaire sordide…

Les faits se sont déroulés en 2017 dans le quartier de Champ-Fleuri de Bourgoin-Jallieu en Isère (38). Le prévenu alors âgé, de 95 ans, attirait de jeunes filles pour les agresser sexuellement dans sa cave à l’aide de bonbons. L’avocate de la partie civile, Maître Catherine Perbet, déclare : « j’ai rarement vu un dossier avec autant d’éléments à charge » . L’histoire aurait pu en rester là mais finalement, l’une des victimes aurait confié à sa mère qu’un :  » vieux monsieur a mis son zizi dans sa zézette » .

>>> À lire aussi : Frappée à coups de poing et de canne, une femme de 92 ans succombe aux coups portés par son mari

Des faits accablants…

Durant le procès le nonagénaire a nié tous les faits qui lui ont été reprochés. Il énonce alors que toutes ces accusations sont des calomnies et qu’il ne connaissait pas ces petites filles ni même leur mère. Ce nonagénaire a également déclaré : « je ne sors que pour aller à la mosquée et faire des courses » .

Néanmoins plusieurs personnes l’auraient aperçu roder autour dans les environs d’une aire de jeux. Les parents, qui ont trouvé son comportement totalement déplacé, ont mis en garde à leurs enfants de ne pas s’approcher du «  vieux monsieur qui donnait des bonbons » .

Après une perquisition chez le vieil homme, un lit a été retrouvé dans sa cave. Il aurait justifié la présence de ce dernier pour accueillir ses propres petits enfants vivants en Algérie. Une drôle de façon d’accueillir sa famille chez lui…

Il aurait même, afin d’étouffer l’affaire, payer l’une des familles des victimes en leur offrant de la nourriture. Il est difficile de nier devant l’évidence devant toutes ces preuves…

Les parties civiles et le ministère public ont réclamé 5 ans d’emprisonnement doit 3 ans de sursis avec mise à l’épreuve au vieil homme alors âgé de 97 ans. Le verdict sera rendu le 24 octobre prochain.

>>> À lire aussi : Le père d’Aylan Kurdi évoque le drame de la noyade de son fils, un récit insoutenable

En savoir plus sur : - - -

Publié par Jade le 09 Oct 2019
0