Pour quitter le territoire, un trentenaire se déguise en vieillard

 

Un vieillard à l’allure suspecte a été arrêté à l’aéroport de New Delhi en Inde. L’homme né en 1938 selon son passeport a paru suspect lorsqu’il a refusé qu’on le fouille et que sa voix ne correspondait pas à son physique. En réalité, l’homme s’était déguisé, en blanchissant ses cheveux, se laissant pousser la barbe et portant des lunettes. Il a été arrêté par les autorités indiennes, alors qu’il voulait se rendre aux États-Unis. Regardez la vidéo pour voir la façon ridicule dont était déguisé cet homme

> À lire aussi : Une employée de l’aéroport glisse des petits mots d’insulte aux voyageurs qui passent le portique de sécurité

Un trentenaire engage une maquilleuse pour se faire passer pour un homme de 81 ans

Jayesh Patel, 32 ans, est arrivé à l’aéroport international de New Delhi complètement grimé. Il avait laissé pousser sa barbe et il avait décoloré ses cheveux pour qu’ils paraissent blancs. Il avait même engagé une maquilleuse qui lui avait fait un réel maquillage de cinéma. Son but était de ressembler à Amri Sing, un homme né le 1e février 1938, dont il possédait le faux passeport. Son plan semblait fonctionner puisqu’il avait réussi à enregistrer son billet sans problème et il avait déjà passé un premier contrôle de sécurité. Mais son attitude a tout de même éveillé des soupçons. Les équipes du CISF (les forces de sécurité) l’avaient à l’œil.

> À lire aussi : Un policier se déguise en femme pour mettre en garde contre les faux profils sur les réseaux sociaux

Le comportement étrange de l’homme déguisé en vieillard a alerté la sécurité de l’aéroport

Visiblement nerveux, son comportement semblait louche. Le plus étonnant était sa voix très jeune, qui ne correspondait pas à celle d’un homme qui était supposé avoir 81 ans. Il se déplaçait en fauteuil roulant et il a utilisé l’argument de l’invalidité pour ne pas accepter la fouille. « Malgré ses cheveux gris, sa peau était trop jeune. Il n’avait presque pas de rides sur le visage », a expliqué le porte-parole du CISF. Son refus d’obtempérer a été pris au sérieux et il a été fouillé de force, ce qui a permis de découvrir la supercherie.

> À lire aussi : La sécurité d’un aéroport découvre un sac rempli de crottes d’élan… et le laisse passer

Cet Indien voulait partir travailler aux États-Unis avec un faux passeport

Arrêté par les autorités, la police a rapidement mené l’enquête. Les enregistrements d’un hôtel non loin de l’aéroport a permis de voir qu’il y était entré avec la maquilleuse qu’il avait engagée pour le métamorphoser. La police a déclaré qu’il voulait se rendre aux États-Unis pour trouver du travail. Malheureusement, sous sa vraie identité, on ne lui aurait pas fourni le visa pour quitter l’Inde. La raison de ce refus n’a pas été précisée.

> À lire aussi : Madonna cachée sous une burqa à l’aéroport de New York ?

Crédits : Twitter/CISFhqrs

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Nicolas F le 15 Sep 2019
 
0