Londres : une attaque au couteau sur le London Bridge fait plusieurs blessés

À Londres, plusieurs personnes ont été blessées lors d’une attaque au couteau cet après-midi. La police a ouvert le feu sur l’agresseur armé d’un couteau.

Attaque au couteau à Londres

>>> À lire aussi : Il entend une petite fille de 9 ans hurlait en pleine rue et découvre un homme en train de faire l’impensable… il n’a pas hésité à intervenir ! (vidéo)

Attaque au couteau : l’assaillant a été blessé par balles par les forces de police

Un incident grave a eu lieu cet après-midi sur le London Bridge, au centre de la capitale britannique. La Metropolitan Police de Londres a d’abord traité cette attaque « par précaution » comme un incident « terroriste ».

Vers 14 heures, un homme a été blessé par balles par la police après avoir poignardé plusieurs passants. Le suspect portait également un engin explosif factice, selon Le Parisien.

« La police a été appelée à 13h58 pour un coup de couteau sur les lieux près du pont de Londres. Un homme a été arrêté. Nous croyons qu’un certain nombre de personnes ont été blessées. » écrit le compte officiel de la police, sur Twitter.

Les policiers ont séparé plusieurs hommes en train de se battre sur le pont, avant de faire usage de leur arme sur l’assaillant.

La police a évacué et bouclé la zone autour du London Bridge, empêchant aux passants de s’approcher du pont. Une dizaine de bus étaient complètement immobilisés dessus.

À l’heure actuelle, le nombre de blessés reste encore inconnu. 

>>> À lire aussi : Affaire Grégory : Les parents Villemin « choqués » par cette séquence dans le documentaire Netflix consacré à leur fils

Une femme témoigne de la scène

Une femme témoigne auprès de la BBC. Elle se trouvait dans un bus, à quelques mètres de l’assaillant. « J’étais dans le bus sur le London Bridge et il a freiné brusquement parce que des gens couraient sur le pont. J’ai vu que plusieurs personnes se battaient, puis j’ai réalisé que c’était la police qui était en train de maîtriser un homme grand et avec une barbe. »

Elle poursuit : « J’avais mon bébé avec moi, je me suis réfugiée derrière l’escalier. Il y a eu ensuite deux détonations, je pense que c’étaient des tirs. J’ai aussi vu un Taser. Ensuite, l’homme était couché sur le sol. Il a remis son manteau et il y avait une sorte de veste en-dessous, je ne sais pas si c’était un gilet pare-balle ou une sorte de veste explosive. En tout cas, la police a aussitôt reculé. »

« Il y a alors eu de la panique dans le bus car, à ce moment-là, on était presque aussi proches de lui que la police. Il essayait de ramener son manteau, la police hurlait et restait à distance. » finit-elle.

>>> À lire aussi : Affaire Elodie Kulik : un appel terrifiant lors de l’agression diffusé lors du procès

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Manon le 29 Nov 2019
0