Nordahl Lelandais une nouvelle fois mis en examen dans une affaire sordide

Nordahl Lelandais a été extrait de sa cellule ce mercredi pour être entendu devant la juge d’instruction. Il a été mis en examen ce jeudi pour agression sexuelle  sur sa cousine de 14 ans au moment des faits.

Nordahl Lelandais

Nordahl Lelandais a été entendu ce jeudi 27 février par la juge d’instruction pour agression sexuelle sur sa petite cousine âgée de 14 ans au moment des faits.

Nordahl Lelandais a une nouvelle fois été mis en examen. Cette fois-ci, c’est sa petite cousine qui l’accuse d’agression sexuelle, rapporte BFM. Les faits remonteraient à mars 2017. C’est pendant l’enterrement de son père que le meurtrier présumé de Maëlys et Arthur Noyer l’aurait agressée.

À la suite d’une plainte déposée pour la jeune fille désormais âgée de 17 ans, Nordahl Lelandais a été entendu une première fois le 7 février dernier lors d’une garde à vue. Ce mercredi 26 février il a été extrait de sa cellule de Saint-Quentin-Fallavier et a été présenté ce jeudi 27 février à la juge d’instruction.

Il a été mis examen pour agression sexuelle sur mineur de 15 ans ce jeudi, a annoncé à l’Agence-France-Presse une source proche du dossier, rapporte Le Monde.

Pour rappel, l’ancien maître-chien a par ailleurs été mis en examen en décembre 2018 pour « agression sexuelle » sur sa filleule âgée de 4 ans au moment des faits. Une vidéo accablante avait été retrouvée dans le portable de l’accusé.

« On voit dans cette vidéo une main se livrer à des attouchements sexuels sur une fillette. Il n’y a pas de pénétration digitale. Nordahl Lelandais est parfaitement identifiable » , avait confié Me Caroline Rémond, l’avocate des parents de l’enfant, rapporte Le Parisien.

>>> À lire aussi : Affaire Nordahl Lelandais : Un ancien détenu affirme avoir reçu des confidences glaçantes de Nordahl Lelandais sur Maëlys et Arthur Noyer

« Il m’a dit ‘si tu dis quelque chose, je te tue » confie la cousine de Nordahl Lelandais

En juillet 2019, la cousine de Nordahl Lelandais s’était confiée à BFM pour raconter cette fameuse journée où l’ancien militaire l’aurait agressée.

Ce jour-là, toute la famille de la jeune fille était présente pour l’enterrement de son père. Selon ses dires, elle serait sortie quelques instants de la maison pour fumer une cigarette. Nordahl Lelandais l’aurait accompagnée et c’est à ce moment-là que les choses auraient dégénéré.

« Il me prend dans ses bras, sauf qu’il descend ses mains. Je sens ses mains descendre dans mon dos, ses mains se mettent sur mes fesses, avec insistance » , explique-t-elle.

Il lui aurait ensuite touché la poitrine avant qu’elle le repousse de nouveau. À cet instant, la jeune fille confie avoir vu son visage changer. Il avait « un visage qui faisait peur, avec un regard noir qui faisait vraiment peur » , souligne-t-elle à la chaîne.

Avant de réussir à s’échapper en rejoignant sa famille, l’ancien militaire l’aurait menacé. « Il m’a dit ‘si tu dis quelque chose, je te tue‘ » .

Malgré la peur qu’il « revienne pour la tuer » si elle évoque ces attouchements, l’adolescente a trouvé le courage de porter plainte l’été dernier pour « agression sexuelle sur mineur » et « menaces de mort » .

>>> À lire aussi : « Il recherchait une proie et cela aurait pu être notre fille » : un nouveau témoignage accable Nordahl Lelandais

En savoir plus sur : - -

Publié par Eugenie le 27 Fév 2020
0