Ils vendent leur nouveau-né pour s’acheter de la drogue et de nouveaux téléphones

La seule bonne nouvelle dans ce fait divers, est de savoir que le bébé est à présent en sécurité. Le nouveau-né avait été vendu par ses parents, quelques heures après sa naissance, dans le but d’acheter de la drogue pour ses deux parents. Ceux-ci ont également pu se payer des nouveaux téléphones grâce à l’argent que leur a rapporté la vente de leur bébé. Les deux parents ont été condamnés.

> À lire aussi : Une femme vend son bébé pour se faire un petit cadeau…

Ces parents accros à la drogue se sont débarrassés de leur bébé contre de l’argent

Débout de l’année 2019, Madame Zhong avait remarqué qu’elle était tombée enceinte, une grossesse lui permettant de sortir de prison pour repartir sur de bonnes bases avec son nouvel enfant. Malheureusement, ni elle, ni son époux, Monsieur Wang, ne faisaient attention à leur santé. La future maman, accro à la drogue depuis des années, a continué à prendre des substances pendant sa grossesse. Selon les amis du couple, ils vivaient également dans la misère, croulant sous les dettes. C’est alors qu’à l’approche de la naissance, les futurs parents ont cherché à se débarrasser de l’enfant. Ils ont tout de suite sympathisé avec Madame Lan, rencontrée sur un forum en ligne. Elle tentait par tous les moyens de tomber enceinte depuis des années.

> À lire aussi : Ils vendent leur bébé de 18 jours pour s’acheter…un iPhone et une moto !

Le couple déjà connu de la justice était surveillé

Madame Lan a offert 60 000 yuans, environ 7600 euros, pour que Zhong aille à terme avec sa grossesse. L’argent devait servir à protéger financièrement la mère pendant cette période, puis elle était censée récupérer l’enfant dès sa naissance. Cette solution a convaincu les parents et quelques heures après la naissance, ils ont en effet donné le bébé à Madame Lan comme prévu. Mais les parents étaient sous surveillance policière et l’ignoraient. La police avait été alertée par des proches, d’autant plus que la mère avait de graves antécédents judiciaires. Elle avait purgé une peine de prison pour avoir loué des squats à des drogués, pour vol et trafic d’enfants. Au milieu de sa peine, elle avait obtenu un arrangement de peine, alors qu’elle était tombée enceinte de son deuxième enfant.

La police a rapidement retrouvé le bébé

Dès le lendemain, la police est arrivée dans une chambre d’hôtel que le couple louait. Dans la chambre, la police a trouvé des doses de méthamphétamines qu’ils venaient d’acheter et deux nouveaux téléphones. L’enquête fut rapide et le bébé a été retrouvé. Il a été confié à ses grands-parents. Le papa a été condamné à 5 ans de prison, la maman à 6 ans de prison. Néanmoins, elle passera en tout 13 ans, afin d’achever la première peine à laquelle elle avait échappé grâce à sa grossesse.

> À lire aussi : Une jeune mère est filmée en train d’abandonner son bébé de 9 jours en échange de 38 euros

 Crédits : Dragon Full Media – Source : Daily Mail

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Nicolas F le 22 Juin 2020
0