Un pasteur confond de l’eau bénite et de l’essence pendant un service de guérison et déclenche un immense incendie !

Au Nigeria, un énorme incendie s’est déclenché suite à une erreur d’un pasteur. Alors que ce dernier a confondu l’eau bénite avec de l’essence, il est responsable de l’explosion d’un gazoduc, situé à côté de l’église, et tue un fidèle. Découvrez les images de l’incendie dans la vidéo ci-dessous : 

>> À lire aussi : Un prêtre refuse de baptiser un bébé qui a une énorme tache de naissance dans le dos par peur qu’il soit contagieux

La pasteur confond l’eau bénite avec de l’essence

Au Nigeria, les habitants de Lagos ont eu peur face à l’explosion du gazoduc de la ville. Sur Twitter, le compte Le Globe déclare que ce feu a été causé à cause d’un erreur d’un pasteur. Alors que ce dernier était en plein service de guérison, il a confondu l’eau bénite avec l’essence. Cette erreur à provoqué un incendie, se propageant jusqu’au gazoduc situé juste à côté de l’église de Lagos. « Le pasteur a pris un bidon rempli d’essence, en pensant qu’il contenait de l’eau » , rapporte Ibrahim Farinloye, porte parole de l’Agence nationale de gestion des urgences, ajoutant : « Il vidait le contenu sur un homme, une bougie allumée à côté a pris feu et les a tous deux embrasés » .

>> À lire aussi : Cette femme va braver les flammes d’un incendie pour sauver un koala apeuré (Vidéo)

Le pasteur est blessé, le fidèle est décédé !

Le fidèle, qui a reçu le bidon d’essence sur lui et qui s’est embrasé instantanément, n’a pas survécu. Retrouvé sur place, son cadavre était « méconnaissable » . De son côté, le pasteur a été victime de « graves brûlures » , relate M. Farinloye. Alors qu’un gazoduc était situé à proximité de l’église, ce dernier a explosé, créant un nuage gris épais au-dessus de la ville, et inquiétant les habitants. Sur place, les pompiers ont tout mis en oeuvre pour éteindre rapidement l’incendie, et limiter les dégâts. « Nous avons réagi rapidement pour tenter d’éteindre l’incendie » explique un responsable des services d’urgence de l’Etat de Lagos.

>> À lire aussi : Deux femmes, descendantes d’une victime de l’incendie du Bazar de la Charité, donnent leur avis sur la série

 

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Jessy le 07 Déc 2019
0