Attention si vous voulez ramener du sable de la plage : cela a coûté 1000 euros à cet homme !

Après un contrôle à l’aéroport d’Elmas, ce touriste écope d’une amende de 1 000 euros pour avoir rapporté de ses vacances une bouteille en plastique remplie de sable fin.

Une amende de 1 000 euros pour une bouteille remplie de sable

Depuis plusieurs années, la Sardaigne interdit aux touristes de prélever le sable des plages sous peine de fortes amendes. En effet, si vous tentez d’emporter du sable, des galets, des coquillages ou tout autre élément qui proviendrait d’une plage, cela peut vous coûter très cher. Les amendes peuvent aller jusqu’à 3 000 euros et des peines de prison sont également possibles. Et un touriste français n’a visiblement pas respecté cette loi.

Effectivement, après un contrôle à l’aéroport d’Elmas par des gardes forestiers, chargés de la protection du littoral, le Français a reçu une amende de 1 000 euros. Celle-ci s’explique par le fait que l’homme transportait avec lui une bouteille en plastique de deux kilos de sable fin. Un communiqué, cité par des médias locaux indique : “Ces comportements non seulement nuisent à l’environnement mais compromettent l’entretien du littoral destiné au développement durable du tourisme en Sardaigne”. Ces deux touristes risquent six ans d’emprisonnement, révèle le Corriere della Sera, repéré par Le Parisien.

À lire aussi : Elle reçoit une amende de 170 € pour avoir offert des pommes à ses voisins

Une loi très stricte

Toutefois, ce n’est pas la première fois que des personnes sont sanctionnées pour un tel délit. En effet, en 2019, lors de l’embarquement, un couple de touristes français a été arrêté par les douaniers italiens à Porto Torres, un port situé au nord de la Sardaigne. Ce couple tentait de ramener à bord du Ferry plus 14 bouteilles en plastique remplies de sable. Pour ramener ces bouteilles de plus de 40 kilogrammes sable blancs prélevés sur les plages de l’île, ils avaient entassé les bouteilles dans le coffre de leur voiture. Néanmoins, le couple a assuré de ne pas savoir que cela était strictement interdit. Ils ont expliqué qu’ils voulaient juste ramener un souvenir de vacances.

Bien évidemment, ce n’est pas que sur les plages de Sardaigne que cette règle s’impose. En effet, il est également interdit de prélever du sable sur les autres plages françaises et dans un autre pays. La loi explique : “les extractions de matériaux sont limitées ou interdites lorsqu’elles risquent de compromettre directement ou indirectement l’intégrité des plages, dunes littorales, falaises, marais”. Toutefois, une tolérance existe si le prélèvement est modéré. Mais tout excès peut être puni d’une amende de 1 500 euros.

À lire aussi : Il retire son masque pour manger un Kinder : 135 euros d’amende !

Publié par Lucie le 06 Sep 2020
0