Choquant : ce restaurateur chinois vole et tue huit chiens pour les cuisiner (Vidéo)

Ce propriétaire d’un restaurant chinois va vous choquer. L’homme a été arrêté après avoir volé et tué huit chiens en seulement deux heures. Meurtres commis pour obtenir de la viande pour l’un de ses plats. Comme vous pouvez le voir sur la vidéo ci-dessous, il les a tué avec des fléchettes toxiques.

>>> À lire aussi : À 10 ans, il doit faire la manche car il a refusé de faire ses devoirs

Il vole et tue des chiens avec des fléchettes toxiques

Connu sous le nom de Chen, l’homme a enlevé et tué huit chiens en leur tirant dessus avec des fléchettes toxiques. Il a indiqué avoir eu recours à ces vols et ces meurtres, car la viande de chien est très chère en hiver.

Ce citoyen utilisait une mobylette pour « chasser » les chiens. Les images diffusées par la chaîne locale montrent l’homme en train de mettre un chien qui tentait de se débattre dans un sac sur son véhicule.

Ces actes abominables ont été commis dans le but de proposer une recette dans son restaurant. Il s’agit d’un « dog Hot pot » , une fondue Chinoise. Ainsi, le restaurateur a acheté une arbalète et un certain nombre de flèches empoisonnées. Il a été arrêté par la police et est détenu, pour le moment, pour suspicion de vol.

>>> À lire aussi : 911 : ces 5 vrais appels d’urgence vont vous terrifier

Des millions de chiens abattus pour leur viande en Chine

On estime qu’environ 10 millions de chiens sont abattus pour leur viande, chaque année en Chine. Beaucoup d’entre eux sont des animaux de compagnies volés.

Les voleurs de chiens conduisent fréquemment une camionnette et utilisent un lasso pour les capturer, que ce soit des chiens de compagnies ou bien des chiens errants. Des fléchettes toxiques sont également utilisées. Les voleurs retournent chercher les corps des chiens après qu’ils aient été empoisonnés.

Ces vols de chiens sont malheureusement très fréquents dans les régions du sud de la Chine, notamment dans les provinces de Guangxi et Guangdong. Les voleurs peuvent souvent échapper aux sanctions légales en raison du manque d’application de la loi dans le pays.

>>> À lire aussi : Deux bras retrouvés dans le corps d’un requin-tigre sur l’Île de La Réunion

Publié par Manon le 21 Nov 2020
0