Des jeunes étudiants organisent des soirées de contamination volontaire au coronavirus

En Alabama, des jeunes étudiants n’ont pas trouvé meilleure idée que d’organiser des soirées, alors que les regroupements sont encore limités dans cet État, afin de respecter les mesures sanitaires en vigueur, liées à la pandémie mondiale de coronavirus. Pire, ces soirées ont pour but de se contaminer les uns les autres. Un prix est promis à la clé pour les premiers à attraper le covid-19.

> À lire aussi : Une lockdown party révolte les internautes… mais regardez la photo de plus près !

Des jeunes invitent des personnes atteintes du covid-19 pour se contaminer eux-mêmes lors de soirées

Une avocate de Tuscaloosa, une ville de l’État américain de l’Alabama, a confirmé ce que tout le monde pensait être une rumeur, tellement l’information paraissait impossible. Il y a bien des « coronavirus parties », des soirées où le but est d’inviter des personnes saines à rencontrer des personnes atteintes du coronavirus. « Ils mettent de l’argent dans un pot commun, et ils essaient d’attraper le covid-19 », explique l’avocate Sonya McKinstry.

> À lire aussi : Confinement : Ils organisent une fête mais se font attraper pour une raison vraiment stupide…

Les autorités n’ont pas encore réussi à identifier tous les participants de ces fêtes clandestines

« Nous avons affaire ici à un état d’esprit particulier où des gens font des choses intentionnellement et le répandent volontairement. Comment peut-on sincèrement se battre contre quelque chose quand d’autres personnes essayent constamment d’en faire la promotion ? ». Le chef des pompiers de la ville de Tuscaloosa a participé au conseil municipal, où il a reçu des instructions pour aider les autorités à démanteler l’organisation de ces fêtes clandestines et dangereuses. Ces réunions ayant lieu en cachette, il n’a pas encore été déterminé avec précision s’il s’agit toujours du même groupe de personnes, qui fréquentent peut-être aussi les mêmes écoles. Tuscaloosa est une ville où l’on retrouve de nombreux étudiants, fréquentant différents établissements, dont le principal est l’Université d’Alabama.

> À lire aussi : Coronavirus : voici comment va être nommée la période de confinement dans les manuels d’Histoire !

Crédits : Flickr – Source : LadBible

En savoir plus sur : - - -

Publié par Nicolas F le 05 Juil 2020
0