“Tout était dans le dossier médical” : rebondissement dans l’affaire Emeline Perfeito, morte tragiquement en 2012

Cela fait déjà huit longues années que la famille d’Emeline Perfeito est sans réponse. Mais cette semaine, le procès de l’obstétricienne accusée d’avoir entraîné la mort de la jeune femme enceinte aura enfin lieu.

Décès Emeline Perfeito

A lire aussi: Un homme tire sur une femme enceinte à deux reprises avant de se donner la mort !

Le destin tragique d’Emeline Perfeito

Emeline Perfeito avait 24 ans au moment du drame. Alors enceinte de son premier enfant, elle s’était rendue à la clinique de Pau à cause de violentes douleurs abdominales. L’obstétricienne qui l’a pris en charge a d’abord cru à des contractions et l’avait renvoyée chez elle. Mais les choses se sont très vite compliquées. A peine quelques heures après le bébé de la jeune femme, prénommé Anna, décède. Emeline tiendra à peine quelques heures de plus avant de décéder elle aussi le 17 juin 2012. Plus tard, il s’est avéré que la jeune femme n’avait pas des contractions comme le supposait la gynécologue. Elle était en réalité victime d’une occlusion intestinale.

Les parents d’Emeline ont immédiatement porté plainte contre l’obstétricienne pour homicide involontaire. Selon eux, elle était en possession de toutes les informations nécessaires pour éviter le drame. Ils l’accusent de négligence et tiennent à ce qu’elle soit jugée pour son erreur. Malheureusement les actions en justice engagées par la famille n’avaient jusque là rien donné. En effet, l’affaire avait déjà été classée sans suite. Déterminés, les parents d’Emeline avaient fait appel du non-lieu, et en 2018 l’instruction avait fini par ordonner de nouvelles expertises qui devaient déboucher sur un renvoi devant le tribunal correctionnel.

Ce n’est qu’en 2019 que la famille de la jeune femme a su que le procès aurait bel et bien lieu. Il est prévu pour le mois de juillet 2020, et cette fois les parents d’Emeline espèrent que justice soit faite. La persévérance de la famille Perfeito paiera-t-elle plus de huit ans après le drame? L’audience se tiendra ce jeudi à 13h45 au palais de justice de Pau.

A lire aussi: Femme enceinte dévorée par des chiens : cette zone d’ombre qui intrigue les enquêteurs

Publié par Elodie le 03 Jul 2020
0