Ukraine : il découvre sa femme en train de se faire violer, sa réaction est complètement hallucinante

À Shevchenkovo, en Ukraine, une jeune femme s’est fait violer par un homme de 25 ans dans des buissons près de son domicile. Lorsque son mari a découvert la scène, il s’est jeté sur l’agresseur et lui a coupé son pénis avec un couteau suisse. S’il est jugé coupable, le mari de la victime risque une peine plus lourde que le violeur.

Dans la ville de Shevchenkovo, en Ukraine, une jeune femme a été violée par un certain Dmitry Ivchenko, âgé de 25 ans. Les faits se sont produits tout près de son immeuble. Après un restaurant entre amis, elle s’est dirigée vers chez elle vers 1 heure du matin lorsqu’un homme l’a violemment attaquée par derrière avant de l’emmener dans des buissons pour la violer. L’agresseur lui aurait mis sa main sur sa bouche pour l’empêcher de crier, rapporte le Daily Mail.

Quelques minutes plus tard, le mari de la victime, qui rentrait d’une soirée entre amis, entend des bruits vers les buissons de son immeuble. C’est alors qu’il découvre sa femme en train de se faire violer par un homme. Hors de lui, le mari de 27 ans aurait frappé le violeur à la tête avant de sortir son couteau suisse pour lui couper son pénis.

En raison des cris du violeur et des pleurs de la victime, plusieurs voisins se sont rendus sur les lieux. Pendant que la mère de la jeune femme a averti les policiers du viol commis par Dmitry Ivchenko, d’autres ont prévenu les secours.

Traumatisée par cette tragédie, la victime aurait besoin d’une longue période de rétablissement psychologique, ont souligné les médias locaux.

>>> À lire aussi : Un SDF mutilé sexuellement et tué dans le bois de Vincennes

Le mari de la victime risque une peine plus lourde que le violeur de sa femme

Après cette histoire bouleversante, le mari de la victime, en état de choc, s’est retiré des lieux. Il aurait parcouru près de 13 kilomètres vers une ville voisine avant de se rendre au commissariat aux alentours de 7h du matin. Après avoir avoué avoir coupé le pénis du violeur de sa femme, l’homme est désormais accusé par les autorités d’avoir causé des lésions corporelles graves. Il serait assigné à résidence et risque jusqu’à huit ans de prison s’il est jugé coupable.

« Je ne peux pas expliquer ce qui m’est arrivé à ce moment-là » , a-t-il expliqué aux médias locaux.

En ce qui concerne Dmitry Ivchenko, il a été amené à l’hôpital pour subir une opération. Les médecins n’ont pour l’instant pas communiqué sur son état de santé, notamment sur ses chances de retrouver la pleine fonctionnalité de son pénis. Il aurait toutefois besoin « d’un traitement de longue durée » , a affirmé Sergey Mitrakov, le chef de l’unité chirurgicale de l’hôpital.

Poursuivi en justice pour viol, Dmitry Ivchenko est sous surveillance policière à l’hôpital où il est soigné et risque jusqu’à cinq ans de prison, soit trois années de moins que le mari de la victime. 

« Le violeur a dit qu’il avait été largué par sa petite amie il y a une semaine. Le jour de l’incident, il a bu un litre de vodka. Il refuse d’en dire plus pour l’instant »,  conclut le procureur Tetiana Vasileva.

>>> À lire aussi : Un homme de 97 ans attirait et violait de petites filles avec des bonbons…

En savoir plus sur : - - -

Publié par Eugenie le 18 Oct 2019
0