Une adolescente musulmane tondue et frappée par sa famille pour une raison atroce

À Besançon, une adolescente a été tondue et frappée par sa famille car elle fréquente un chrétien. La jeune fille âgée de 17 ans était en couple avec un homme de confession chrétienne, ce qui lui a valu une punition de la part de sa famille. Quatre personnes de la famille ont été placées en garde à vue.

>> À lire aussi : Les restes d’un petit garçon de 4 ans disparu au début du mois d’août pourraient avoir été retrouvés

Frappée et tondue par sa famille car elle fréquente un chrétien !

L’humiliation publique. Cet acte révoltant sert à humilier et rendre honteuse une personne pour une faute “grave” . À Besançon, une adolescente de 17 ans a vécu une véritable humiliation, doublée d’une violence extrême. Vous vous demandez sûrement pourquoi ? Au nom de l’amour. L’adolescente était en effet en couple avec un homme de confession chrétienne. Âgé de 20 ans, l’homme d’origine serbe et la jeune femme sont tombés amoureux, malgré l’avis défavorable de la famille. Après plusieurs altercations avec sa famille, l’adolescente décide de fuir. L’adolescente souhaite tout de même garder le contact avec sa famille par SMS, et leur envoie des nouvelles régulièrement.

Au bout de quelques jours, l’adolescente décide de se rendre chez sa famille avec son petit copain. Au domicile, vivent la mère, le père, l’oncle et la tante. Mais l’ambiance change rapidement et tend vers un règlement de compte familiale. Les parents de la jeune fille l’emmènent dans une chambre et la frappent. Le jeune amoureux fuit le domicile dans le but d’appeler les secours.

>> À lire aussi : Enceinte à 10 ans à cause des viols de son oncle, cette petite fille a vécu l’enfer au moment de se faire avorter (vidéo)

Un déferlement de haine pour une histoire d’amour !

Seule avec sa famille, la jeune femme est frappée au visage, et au corps. Son père décide de prendre une tondeuse, et demande à l’oncle de tondre l’adolescente. Un châtiment haineux pour une histoire d’amour. Quelques minutes plus tard, son copain revient avec la police. La tante va alors contraindre sa nièce à se cacher, comme le révèle L’Est Républicain. Pris en charge par les urgences, la jeune femme a une côte cassée et plusieurs hématomes sur le corps. Les membres de la famille mis en cause sont poursuivis pour “violences sur mineur, en présence de mineurs et en réunion” affirme Margaret Parietti au parquet de Besançon, et ont été placés sous contrôle judiciaire en attendant les jugements.

>> À lire aussi : Un chanteur en plein live dans sa voiture meurt percuté par un train ! (VIDÉO)

Publié par Jessy le 21 Aug 2020
0