Un voleur se tire une balle dans le pied en voulant braquer les passagers d’un bus

Tel est pris qui croyait prendre. Ce braqueur du dimanche n’a pas dû attendre longtemps avant de voir le karma se retourner contre lui. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo. Le voleur, qui tentait de braquer les passagers d’un bus, s’est tiré une balle dans le pied, en manipulant son arme. Vous l’aurez compris, cette maladresse l’a immédiatement calmé et il a préféré prendre la fuite.

> À lire aussi : Un agent du FBI perd son arme en réalisant un backflip et blesse quelqu’un avec la balle perdue

Le voleur maladroit se tire une balle dans le pied

Les images de cette vidéo proviennent d’une caméra de surveillance d’un bus de la ville de Tlajomulco de Zúñiga dans l’État de Jalisco au Mexique. On y voit un homme en train de braquer un bus. Le jeune homme n’a pas l’air doué et il tente de sortir l’arme qu’il avait rangé à la ceinture de son pantalon. Alors qu’il pensait pouvoir utiliser son arme pour menacer les passagers, il s’est littéralement tiré une balle dans le pied, au moment dégainer.

> À lire aussi : Un voleur braque un groupe de mamans… parmi elles se trouve une policière armée qui n’hésite pas à tirer !

Les passagers du bus surpris le laissent s’enfuir

On peut constater un flash lumineux sur la vidéo, au moment où l’arme a fait feu. On peut voir que le cambrioleur a du mal à rester debout et doit s’appuyer sur un siège pour ne pas tomber. Les passagers sont presque pétrifiés. Ils ne comprennent pas vraiment ce qu’il vient de se passer ni comment réagir. Selon un témoin, qui a parlé à la presse locale, le chauffeur du bus a continué sa course et le voleur est descendu à l’arrêt suivant en claudiquant, suivi par son complice. Les passagers étaient tellement surpris que personne ne s’est rué sur lui pour l’arrêter. L’incident a été rapporté à la police qui dispose maintenant des vidéos de sécurité pour tenter d’identifier cet homme.

> À lire aussi : La police américaine abat un homme de 20 balles dans son propre jardin : ils ont cru que son téléphone était une arme…

Crédits : CEN

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Nicolas F le 25 Jan 2020
0