7 amies achètent un manoir et le rénovent pour en faire la maison de leur rêve!

Tout à commencé en 2008 lorsqu’un groupe de sept amies plaisante sur le fait qu’elles vieilliront ensemble dans une grande maison de rêve en Chine quand elles prendront leur retraite. Mais ce qui partait d’une blague entre copines de 20 ans s’est transformé en réalité l’année dernière.

maison chine

A lire aussi : Un panda albinos a été photographié dans une réserve en Chine

Une maison de rêve

En effet les sept jeunes femmes, maintenant âgées d’une trentaine d’années sont tombées sur une propriété dans la banlieue de Guangzhou, dans le sud est de la province de Guangdong et ont décidé d’acheter l’ancien manoir et de le rénover pour en faire leur maison de retraite particulière. « Au début ce n’était qu’une blague » a avoué Jin Du, l’une des sept femmes. « On s’est dit qu’on se retrouverait à 60 ans et qu’on vivrait notre retraite ensemble« .

Après une rénovation qui leur à couté un peu plus de 500 000 euros, l’ancienne maison s’est transformée en une superbe demeure moderne de trois étages. Elle dispose de grandes baies vitrées allant du sol au plafond, d’un pavillon de thé aéré, d’une immense cuisine ouverte ainsi qu’une piscine. La grande demeure située dans un village pittoresque à environ 70 kilomètres de centre ville de Guangzhou, dispose d’un grand espace commun au rez-de-chaussée, et de sept chambres pour chacune des amies aux étages supérieurs.

>>> A lire aussi: Un cerf-volant long de 700 mètres en Chine 

Une retraite qui s’annonce paisible

Entouré de rizières, le manoir spacieux abrite une longue table pour les repas de groupe ainsi que des meubles venus d’Inde et du Maroc que les jeunes femmes ont recueilli lors de leur voyages. De plus, étant de grandes amatrices de thé, elles ont décidé de construire un pavillon réservé à leur péché mignon au milieu d’un champs. Ce dernier est relié à la maison par un passerelle de bambou.

Les sept femmes ont fait un pacte entre elles pour s’assurer une douce retraite. Elles doivent toute apprendre une compétence particulière qui leur sera utile dans leur vie de retraitée comme la cuisine, médecine traditionnelle chinoise, la culture de légumes ou encore la musique.  » Nous allons cuisiner, faire des barbecue et ramasser de la nourriture dans le village » à déclaré Jin avant d’ajouter « Nous sommes toutes des femmes indépendantes, mais nous pouvons communiquer et compter sur les autres en même temps, ce serait bien de se retrouver dans 10 ans quand nos enfants auront grandi« .

>>> A lire aussi:Quand les quatre saisons s’invitent sur ces clichés saisissants des plus beaux paysages terrestres !

En savoir plus sur : - - -

Publié par Delphine le 06 Juil 2019
 
0